Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le candidat Mélenchon à la peine...

de : Bernard SARTON
jeudi 28 juillet 2011 - 18h18 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

28000 communistes sur 130000 ont choisi Mélenchon comme candidat à la Présidentielle monarchique .Sont-ils contents ou pas ? Leur candidat peine visiblement car l’appareil du parti a du mal à enclancher la dynamique parce qu’il n’est pas un militant communiste mais un ex-socialiste que de nombreux militants ont du mal à digérer . La direction nationale qui a pesé lourdement sur ce scrutin de Juin est hésitante sur ce choix qu’elle a imposé vu les réticences de la base à camoufler le sigle PCF au profit du Front de gauche. Après ce choix contraint et forcé par ambition électoraliste les camarades "mélenchonistes" s’interrogent sur leur vote alors que les autres comme moi qui n’ont pas voté pour ce charlatan attendont tranquillement que la situation politique se décante avec cette crise du capitalisme qui va faire exploser le système.

Mélenchon est plutôt discret car il ne sait pas comment il va mobiliser ces dizaines de milliers d’adhérents du PCF à son profit électoral. Pierre Laurent navigue dans les médias en expliquant que nous sommes peut-être des sociaux-démocrates de gauche à la Die-Linke,prépare-t-il le terrain pour le Front de gauche remplaçant le PCF ? En tous cas son choix de Mélenchon comme candidat lui revient comme un boomerang à la vue des sondages plutôt décevants. La campagne sur la vie chère menée par le seul PCF rencontre un bon accueil et les communistes qui en sont les animateurs sont fiers d’être reconnus comme communistes sur qui on peut compter . L’idée qu’un candidat communiste serait moins performant électoralement prend du plomb dans l’aile,surtout avec les candidats potentiels droite et PS qui se succèdent dans les médias avec leur médiocrité incommensurable . Nous sommes des révolutionnaires et le choix réformiste de la direction actuelle du PCF n’est et ne sera pas payant dans les urnes car beaucoup d’entre nous ne colleront jamais une affiche de Mélenchon et ne voteront pas pour ce monsieur plein de suffisance et de morgue .

Cela étant dit, je peux me tromper sur le talent d’équilibriste politique de Mélenchon. Il est un homme du passé et non pas une tête nouvelle à laquelle aspire toute une jeunesse en panne d’avenir. Les salariés, en particulier les ouvriers, ne se reconnaissent pas en ce personnage car il sonne faux (les fralib en sont les témoins). Si le mouvement social ne renverse pas le cours des évènements à venir,avec l’austérité aggravée,cette élection Présidentielle et les législatives qui suivront seront très décevantes pour le changement de politique avec sûrement un bon score en pourcentage du FN et une alternance en faveur du PS qui succèdera à l’UMP pour faire du Papandréou . Mélenchon sera où à ce moment là ?

J’ai bon espoir que le peuple reprendra son pouvoir à court ou moyen terme en renversant la 5ème république pour une alternative citoyenne et populaire qui renversera le capitalisme et tous ses valets UMP-PS . A ce moment-là ça vaudra le coup de militer sans délégation de pouvoir pour une autogestion dans tous les domaines de la vie des gens . Les militants communistes auront vraiment du plaisir dans ce combat pour la construction de la société nouvelle . Mélenchon, Laurent et cie seront-ils à nos côtés pour en finir avec le culte de la personnalité et la fin de la directivité centralisée ? Il faut que la jeunesse se saisisse de la structure en construction des "indignés" partout en Europe pour imposer ses choix et bannir toute forme de compromission électoraliste qui ne change rien à leur vie .

Nous sommes des citoyens responsables et décider pour nous est inacceptable , primaires ou pas . Au lieu de répondre présent aux élections bourgeoises, il vaut mieux préparer activement le mouvement révolutionnaire face à cette crise du capitalisme pour le détruire.L’avenir n’est pas dans une personnalité plus ou moins contestable mais dans la promotion du peuple partout au sein duquel de nouvelles potentialités humaines apparaitront au grand jour dans une compétence intelligente et créatrice sur tous les sujets économiques,sociaux et culturels .

Mélenchon à la peine ....C’est sûrement une vérité que la direction nationale du PCF devra analyser sans tarder si elle veut redevenir crédible . Elle trompe les militants sur l’Euro,sur ses rapports avec la social-démocratie, et elle est incapable d’autocritique si nécessaire en ces temps historiques de la fin du capitalisme. A ce système il n’y a qu’une alternative révolutionnaire et non pas une alternative de social-démocratie de gauche qui permet au capitalisme de se requinquer ou de survivre encore quelques temps .

Bernard SARTON ,section d’Aubagne


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le candidat Mélenchon à la peine ....
28 juillet 2011 - 21h32

Sacré Elies,

Y a pas d’autres choix entre les armes et Mélenchon.Il semble que tu as choisi la vaseline à l’escopette.

Bonne bourre !

LR



Le candidat Mélenchon à la peine ....
29 juillet 2011 - 12h19 - Posté par A.C

ce qui est rigolo c’est que ce débat se joue entre entre ceux qui te préparent la Révolution ..au sein d’un Parti qui est devenu contre-révolutionnaire , poing levé...contre ceux qui trouventque c’est plus "communiste" de se mélanchoniser ..que de se faire baiser par Mélanchon !

 :)
On se croirait à N-York appartement 2806 ..

Consenti ou pas le "rapport" de sodomisation ?

 :))

Du coup, ils vont se mettre une branlée à coups de pinceaux roses, en divergence de fond... sur la meilleure façon de vivre "à la colle" avec les "saucissons" solfériniens !

Il est temps que je réadhère..

on va s’marrer

D’autant plus que je ferai comme Sarton

Du communisme "local.."

Pétition avec photos de Marx , Lenine, voireTrotskyMao , jojo..etPIF..pour exiger , comme Bernard la baisse des prix(c’est rare que sur un marché, on signe pas..) , et le retour des saisons .

De ce point de vue, dans le" Programme partagé" du FDG..je propose qu’on ajoute une revendication de circonstances. :

"Tout travailleur qui aura encore en 2012 les moyens depasser quelques jours de congés, en caps de mauvais temps, se verra accorder un "crédit -compensation" correspondant à la moitié du temps pourri, reportable sur l’année suivante.

Les frais de camping par mauvais temps seront intégralement remboursés aux anciens combattants de...14-18, titulaires d’une pension d’invalidité de80 pour cent"

Je pense aussi, dès mon retour auPC, proposer (je suis sur que Bernard sera d’accord, ainsid’ailleurs queBèsiers etElies, unis pour une fois !) que les membres du PC en désaccord total avec le Parti, puissent recevoir , en contrepartie du pognon qu’ils envoient là ou on crucufie le Communisme, une poupée gonflable Mélanchon avec rustines.

Pour les soirs de colère la passer aux fléchettes !

Puis, calmés, mais toujours hostiles au FDG.., réparant les trous ,pour, la nuit, se taper la poupéeMélanchon !

De façon à ce que ce soient pas toujours les mêmes qui se font mettre !

Sinon, en sujets sérieux, vous avez rien en solde, sur BC ?

Plus marrant ce doit être difficile !

mais par contre, comme je eux pas vous raconter les Fêtes de bayonne (because les corridas ..chutt..chut..) je pensais ce matin que des amis écolos se pencheraient sur le sort des sangliers(L.R, lu iil s’en tape des victimes !)

Ou alors que les footeux exprimeraient comme moi quelques inquiétudes:On ne saittoujours pas si CESC (Francesc Fabregas) va quitter Arsenal pour le Barça..

Arsenal : Fabregas au Barça cette semaine ?
Lundi 25 juillet 2011 - 20:59

La saga de l’été Francesc Fabregas se poursuit. Lors de la conférence de presse de présentation d’Alexis Sanchez, l’entraîneur des Blaugrana Josep Guardiola s’est montré très optimiste quant à la venue du milieu d’Arsenal d’ici la fin de la semaine, nous rapporte le quotidien ibérique Marca. Les dirigeants catalans ont en effet rencontré leurs homologues anglais ce week-end et auraient proposé une offre supérieure à 36 millions d’euros. Suffisant apparemment pour faire céder les Gunners…

Bonne journée et un grand merci aux Juilletistes venus en aquitaine !

Le charme de nos côtes sous la flotte, les restaus hors de prix (puisque le peu qui s’arrêtent doivent "faire" le Chiffre d’affaires" d’une saison normale), les "prunes "distribuéspar nos flics municipaux qui s’entrainet pour la Coupe du monde de la traque des dangereux voyous qui viennent, jusquedans bras, "etouffer" nos places habituelles deparking

.......... voilà qui , quand tu rentres dans ton HLM..pour découvrir tes factures, le dernier tiers etc., te met du baume au coeur !

En plus si t’es FDG intégriste ou simple cocu discipliné, t’as le sondage deMéluche pour te redonner espoir !

 :))

Bonne vacances à cette chère Louve..

Un conseil : moi sur la route de ma catalogne, me suis arrêté dans un formule 1 !

A Carcassonne

Mais avant j’ai exigé de savoir quelles mesures de sécurité avaient été prises..

Surtout que la personne qui faisait les chambres ...c’était un "black" de100 kg, genre videur de boite !

Quand on sait les danger qu’on court avec les Noires, au sortir de sa douche, j’ai préféré mettre un verrou portable(genre anti-viol)...

Bizz communistes..

et STOP !

A.C
........ déconné ce matin !


Le candidat Mélenchon à la peine ....
29 juillet 2011 - 22h55 - Posté par

PIF PRESIDENT, PIF PRESIDENT :-)

Bisous , gros, mon cher AC (je ne suis pas encore en vacances pitaing mais ça va viendre un jour :-))

LL


Le candidat Mélenchon à la peine ....
29 juillet 2011 - 11h08 - Posté par cop

Partons des respirations de la lutte des classes pour comprendre où on en est et ce qu’il convient de faire.

Il y a actuellement une phase difficile pour la résistance des travailleurs, l"échec du mouvement sur les retraites a marqué.

Un mouvement politique pour l’émancipation, le pouvoir des travailleurs, doit traiter ces questions au premier chef pour aider le mouvement social à mettre les crampons face aux attaques qui se déroulent maintenant.

Les questions électorales doivent être pliées à cette necessité.

Plier le mouvement social et le subordonner au élections c’est lâcher la proie pour l’ombre, car ce qui risque de se défaire , c’est à dire les capacités de résistance des travailleurs et de la classe populaire, c’est la substance même de toute politique émancipatrice. Et c’est vital.

Le Front de Gauche détourne des énergies qui manquent dans les batailles qui comptent, il n’a aucune chance durable si il se construit sur les ruines du mouvement social de résistance au capitalisme.

Quand les militants se réveilleront ils verront un champ de ruines

et bien plus encore le Front de gauche, parce qu’il est dirigé par des hommes d’appareil, va dériver à droite pour survivre et avoir une place aux banquet des nomenclaturas de gauche.

On le voit bien déjà, le représentant du FdG, Mélenchon, tient des propos de plus en plus douteux et pour tout dire, droitise ses propos, il s’attaque à la liberté de sites de gauche sur le net, s’attaque aux intérimaires, fait preuve d’une agressivité contre des militants de gauche qu’on ne le voit pas manifester vis à vis d’autres.

Bien plus, le programme partagé du Front de Gauche est à droite de feu le programme commun dont on a vu ce que ça a donné, alors que le mouvement ouvrier large de l’époque était bien plus puissant.

Ce n’est pas une unité qui permet de faire progresser ce qui compte, les capacités de résistance de la classe populaire, et donc ses organisations de résistance (syndicats, associations, auto-organisation, etc), mais une unité qui détourne des forces vers un projet institutionnel qui n’a aucune solution , car Mélenchon a 15% , admettons, il est plutôt à 4% actuellement, ça change quoi ?

Juste pour attendre 2017 ? puis 2022 ?

game over ...

L’issue politique ne se construit pas ainsi, par contre ce qui s’y construit est bien d’aller roupiller dans les institutions et de finalement , à nouveau, passer des accords de gouvernements qui affaiblissent la classe populaire

Tant que notre classe n’aura pas des organisations puissantes et unitaires de résistance sur le terrain, aptes à faire reculer le capitalisme sur le terrain, une expression politique qui se torche avec ces questions vitales est néfaste et inutile.

Mais est-ce utile de le faire remarquer tant bien des militants deviennent completement aveugles dés que le roulement de tambour électoral se fait entendre ?



Le candidat Mélenchon à la peine ....
29 juillet 2011 - 12h31 - Posté par Jean-Louis

Tout est dit. C’est sur cette base-là qu’il faut rassembler. Tout ce qui dévie les mobilisations vers des pseudo-solutions parlementaires ne fait que donner une chance de plus au capitalisme et renforcer l’infuence des populistes d’extrême-droite.


Le candidat Mélenchon à la peine ....
29 juillet 2011 - 23h52 - Posté par Connangle

Elies c’est bizarre ta façon de calculer en pourcentage de places données à chaque « camps » de la gôôche et bien entendu ce n’est pas ma façon de voir les choses.

Mais peut être suis-je trop humanitaire, c’est peut être aussi parce que je lisais l’humanité quand les communistes l’écrivaient.

Il me semble que pour un communiste il serait plus sérieux de calculer le pourcentage de ceux qui sont dans la misère, les précaires, tous ceux qui sont en difficulté et qui bossent de ceux qui meurent de faim dans le monde pendant que des milliards sont partagés par un pourcentage infime de la population mondiale et de se battre pour que plus personne ne trouve pas la satisfaction à ses besoins.

Je suis désolé mais je ne suis pas pour la politique à la calculette, ni la lutte des places soutenues par des supporters qui ressemblent de plus en plus à ceux de l’OM ou du PSG.

Mais peut être que tu ne fais pas parti de ces miséreux ou de ces gens pour qui le mois se termine de plus en plus tôt et c’est tant mieux pour toi.

Mais pour tous ces gens dont je suis et ce n’est pas tant pis pour moi, ce n’est plus le nombre de voix que va faire tel ou tel parti réformiste qui nous intéresse, mais comment on va s’organiser pour que nous puissions nous le peuple, virer le capital et mettre en place un système d’autogestion qui nous permettrait de vivre tous de façon équitable et humaine.

« C’est le peuple qui fait l’histoire » et non pas les Mélenchon, Hollande ou autre Sarkozy.

Eux vont disparaître un jour et le peuple, nos enfants vont rester.

Le débat est relancé, mais nous n’avons pas le droit pour ceux qui vont suivre de cautionner les comportements actuels de tous nos « chefs » politiques.

Pour en terminer sur une bonne « note » je voudrais dire à LL que j’ai bien apprécié sa façon simple mais directe de dire les choses.

Amitiés
MCoco Le Rebelle Médocain


Le candidat Mélenchon à la peine ....
30 juillet 2011 - 07h19 - Posté par

Copas , la plupart des militants ont du mal à se défaire de l’obéissance à la hiérarchie du Parti sur le plan stratégique et c’est dommage pour le renouvellement d l’action militante efficace . Dans les autres partis ,sauf peut-être chez les verts, c’est encore pire. Le PS des bouches du rhône le démontre avec Guérini et son clientélisme permanent . Quand à l’UMP et le FN n’en parlons pas malgré les rivalités de pouvoir .

Notre PCF ,qui reste quand même une organisation à la base proche des gens, n’est pas encore sorti de sa sujétion soviètique de par sa pratique politique car les nouvelles générations n’ont pas encore investi le coeur et le corps de cette grande machine historique issu du congrès de Tours de 1920. Les anciens et la génération des 50 ans sont encore au pouvoir de la section à la direction nationale . La faiblesse de recrutement aux idées communistes dans les années 80 et 90 pèsent énormément sur la vie de ce Parti ainsi que le départ sur la pointe des pieds de dizaines de milliers de camarades pendant la période Mitterrand . Ce qui était le but stratégique de l’équipe mitterrandienne pour que le PS domine la gauche pendant longtemps et ainsi permettre au capitalisme de perdurer avec une social-démocratie à son service .

Depuis quelques temps les militants retrouvent du mordant face à la crise du capital et la jeunesse va sûrement investir le champ politique plus rapidement qu’avant car elle est la plus frappée par cette crise dramatique . Il faut espérer qu’elle choisisse l’idée communiste révolutionnaire , mais pour cela il faut que les militants actuels changent d’attitude sans paternalisme . Le changement est à l’ordre du jour dans nos rangs et la fuite en avant de la direction actuelle vers un front de gauche électoraliste n’est qu’une démarche pour essayer d’isoler la forte proportion de communistes ,qui veulent revenir aux fondamentaux efficaces de la lutte de lasse, en les noyant avec des petits bourgeois déçus de la social-démocratie affiliés au PG ou à la Fase , je mets à part la gauche unitaire(ex-NPA) composée de militants révolutionnaires. Ce danger d’être détruit à la base comme le PCI Italien ou Espagnol est une donnée qui hante beaucoup d’entre nous.Les 28000 qui ont voté Mélenchon en sont conscients pour la plupart mais leur choix ne permet pas à un nouveau Jacques Duclos d’émerger face aux masses populaires médiatisées même si nous rejetons cette élection Présidentielle monarchique.Avec Chassaigne nous avions ce candidat proche du peuple et de la "terre de france". L’histoire et la vie jugeront en espérant que le peuple corrigera cette erreur sans trop de malheur pour lui .

Bernard SARTON


Le candidat Mélenchon à la peine ....
30 juillet 2011 - 11h26 - Posté par AC

Bernard,
Je voudrais te présenter mes excuses.

Je te"charrie" parfois de façon pas très "finaude" parce que je croyais, ne m’en veux pas, que tu combattais les guignols à la Laurent

Qui transforment ce qui fut"LE PARTI" en triste caravane chargée de ramasser sur la route les "petites gens" qui risqueraient, sinon, faire défaut à labande d’enfoirés qui , rue DESOLFERINO, feuille de routedu MEDEF en mains, attend de pouvoir remplacer les salauds de la bande à SARKO.

Avec comme conducteur de ce convoi des traitres à laclasse ouvrière, Mélanchon et deux trois autres DALTON..spécialistes de l’Affront deGôôche !

Mais je me plantais !

Tu as une analyse de la crise du PCF que je n’avais pas saisei !

Notre PCF ,qui reste quand même une organisation à la base proche des gens, n’est pas encore sorti de sa sujétion soviètique de par sa pratique politique car les nouvelles générations n’ont pas encore investi le coeur et le corps de cette grande machine historique issu du congrès de Tours de 1920. Les anciens et la génération des 50 ans sont encore au pouvoir de la section à la direction nationale .

La faiblesse de recrutement aux idées communistes dans les années 80 et 90 pèsent énormément sur la vie de ce Parti ainsi que le départ sur la pointe des pieds de dizaines de milliers de camarades pendant la période Mitterrand

C’est un coup des quinquas bolchos !

J’aurais du m’en douter !

Quand j’ai quitté le Parti, en 2001..je croyais que c’était parce que "nous" étions les meilleurs de la classe (comme on le dit à l’école..pas chez Marx !) des privatiseurs roses ,que des copains prolos me serraient certesencorela main, mais en y joignant un bras dhonneur.. !!

Je croyais , mais que j’étais con !, qu’en fait ils me suggéraient sans le dire

" Toi et ton Parti, vous préférez les Safranes de jospin que d’êtreporteurs des colères des "ptits"...vous étonnez pas si ça continue, d’avoi ràdistribuer vos tracts avec casque en plexiglass pour vous protéger"...

C’était donc pas ça !

Robert HUE et la camarilla mutante et "participationniste" rappellaient aux jeunes, aux "précaires" aux "sans" , aux "chomeurs"..que nous portions encore le masque hideux d’agents du KOMINTERN..

D’ou les3,37 de BOB..

Quand je sonnais chez un pôte, sa femme l’appelait

"Marcel, ya ton copain BERIA à la porte"

Lui n’ouvrait plus, calfeutré dans son sellier, cherchant à joindre avec son portable le Consulat des etats unis..

Bernard,merci ce samedi de fin juillet de me permettre d’être moins con !

Ces quinquas qui rappellent tellement aux masses le goulag, le Parti dela lubianka, les mines de sel, sans oublier (car dans lesHLM on en parle eaucoup) , le drame deKatyn, voilà les empêcheurs de "fairevivre le pcf" comme diraient mes amis de Béziers ou d’ailleurs..qui confondent besoin de parti REVOLUTIONNAIRE..et réanimation de secouriste sur cardiaque mort depuis trois jours !

Tiens, tu me donnes une idée.

Mon ami Michel P... , marxiste caractériel , m’a fait passerun papier "théorique" que jevais loger sur B.C..

Moi ça m’aide ..

Mais après tout, à chacun sa thérapie, Bernard !

Amitiés communistes .

Au fait si un jour, il me prend l’idée d’amortir le prix de ma carte SENIOR SNCF..je passerais vers Aubagne.

On boira un coup, ok ?

On se partage les rôles ?

Tu paieras.. et je promets de plus te"saôuler" !

Alain


Le candidat Mélenchon à la peine...
2 août 2011 - 19h35 - Posté par zelast

Bonjour
J ai toujours grand peine à comprendre les gens comme toi qui certainement à justes titres considère l’élection presidentielle comme monarchique et qui en même temps basent quelques arguments contradictoires à la dite mascarade en s’appuyant sur une des guignoleries inérantes :les sondages...
Bon courage







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite