Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Présidentielle ou Pouvoir du Peuple ??

de : bernard SARTON
samedi 2 juillet 2011 - 14h38 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

De nouveau une course électorale occupe les médias et les partis politiques alors que nous sommes en pleine crise du capitalisme avec un chômage de masse,un niveau de vie en berne,des guerres coloniales réactivées,des pays au bord du gouffre avec des révoltes journalières, des gouvernements qui ne savent plus quoi faire et des agences de notations financières qui jettent de l’huile sur le feu sans aucun pompier à l’horizon . Tout va de mal en pis et nous continuons le jeu de la démocratie bourgeoise comme d’habitude avec un peuple spectateur ou aux abonnés absents .

Ce constat fait tous les jours dans la presse et les médias ne provoque aucune remise en cause des militants politiques et même le Front de gauche - NPA - LO et autres succursales anti-capitalistes se bousculent au portillon Présidentielle qui ne changera rien à la situation des citoyens . Pourquoi cette situation perdure ? Les dirigeants politiques ,y compris de la gauche vraiment anti-capitaliste, installés dans le système de la 5ème république ne veulent pas bouleverser la donne où ils sont installés par confort , habitude et névrose de la pensée dominante . Les militants les plus conscients serrent les poings de rage alors que la mobilisation des retraites n’empêche pas en ce mois de juillet l’application de la loi sarkozienne. La CGT va sûrement faire une déclaration , du moins nous l’espérons ...Pourtant des signes de révolte se font jour avec l’expérience des "indignés", les grèves de plus en plus nombreuses avec les usines qui ferment et les commerces qui font faillite.Pourquoi cette Présidentielle occupe la pensée des médias et des dirigeants politiques alors que le temps est à la révolte et pourquoi pas à la révolution ? Notre bourgeoisie en pleine déliquessence tourne en rond dans les palais de la république guettant chaque révolte ,chaque grève, chaque geste comme le citoyen d’Agen qui prend au colback le sieur Sarkozy. Elle sait que sa politique entraine une accélération de la misère et de la violence et elle n’a pas d’autre choix que de serrer la ceinture encore plus fort pour sauver son système d’exploitation qui va à vau l’eau .Elle manoeuvre, elle louvoie,elle essaye de dresser les exploités entre eux pour gagner du temps alors que l’histoire s’accélère . La Présidentielle est un leurre qu’elle agite devant le peuple pour faire patienter l’impatience colèrique de ceux et celles qui souffrent de cette crise démentielle du capital .

Le Front de Gauche veut faire une campagne différente où le "nous" primera ,mais veut-il vraiment que les citoyens dirigent la mise à bas de la 5ème république dévastatrice des acquis sociaux. ? La mobilisation populaire ne peut attendre un résultat électoral joué d’avance avec ce scrutin à deux tours qui efface les véritables opposants au système.Il faut poser devant les citoyens la nécessité de renverser cette république monarchique et mettre à la place partout ,du village à l’entreprise,des comités citoyens en lieu et place des édiles ou soi-disant élites qui nous grugent tous les jours . Poser résolument cette question cruciale pour notre avenir et celle de la jeunesse est essentielle et ne peut attendre . Nous devons encourager toutes les formes d’occupation des places à la "Tharir", organiser des forums citoyens où chacun amène son idée de changement même la plus soi-disante loufoque.

Toutes les formes d’organisation citoyenne doivent être respectées, encouragées, démultipliées .Ce mélange populaire sera créateur d’innovations démocratiques,de réveil de qualités de toutes sortes de millions de citoyens engagés pour le salut de leur patrie sans recours à un sauveur suprême . Cette coopération fraternelle et intelligente construira vite une nouvelle république sans exploiteurs.Le capitalisme a fait son temps , ses valets devront se recycler ou débarasser le plancher sans aucun compromis , ils ont trop fait de mal .Ce pouvoir du peuple est plus enrichissant qu’une élection Présidentielle qui fait de nous des colleurs d’affiches ou des organisateurs de meetings avec des discours mille fois entendus .Alors qu’attendons-nous ? Mélenchon à la Présidence ou Aubry ? Croyons-nous vraiment que cette élection sera dévastatrice pour la bourgeoisie d’affaires et mafieuse ?Sans le peuple mobilisé rien ne se fera, il faut véritablement changer notre manière de déléguer notre pouvoir à des élus en décentralisant au plus proche du citoyen toutes les questions qui font et feront de sa vie une création continue et pleine de richesses culturelles.Inventer cette démocratie citoyenne à nulle autre pareille est le devoir de notre génération et de la jeunesse actuelle . Cette aspiration consciente pour certains ou en germe pour d’autres peut et doit se réaliser dans les plus brefs délais , Présidentielle ou pas...

" Que Faire" du camarade Lénine est un livre théorique...

Que Faire aujourd’hui est un livre pratiqué par des millions de mains citoyennes et ce gouvernement du peuple par le peuple n’est plus une utopie en ce 21ème siècle....

Bernard SARTON ,section d’Aubagne


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Présidentielle ou Pouvoir du Peuple ??
2 juillet 2011 - 17h24 - Posté par Chantal Rouges Vifs 13 Aubagne

http://www.rougemidi.org/spip.php?a.... http://www.rougemidi.org/spip.php?a.... Cher camarade Bernard....vraiment, nous sommes tout près ! (prêts ?). Fraternellement



Présidentielle ou Pouvoir du Peuple ??
2 juillet 2011 - 21h30 - Posté par ruzhadu

Camarades,

Que faire par le peuple et pour le peuple ?
Lorsque le peuple français, d’aucuns diront les masses ou les populations, n’est pas prêt pour la moindre révolution ou autre changement important de notre société.
Regardez autour de nous, le peuple veut du pain et des jeux...
Le peuple va dans un solderie le dimanche acheter une énième merde en plastique made in PRC fabriquée par un p’tit n’enfant. Et tracter devant un de ces temples de la surconsommation le jour du seigneur n’amène que réprobation des clients et des employés...
Que faire ? Celui qui voudrait consacrer sa vie à lutter dans le sens de la majorité doit plutôt devenir vendeur de crédits ou star de la télé fast-think.
Propriétaires de tous pays, unissez-vous ! _ :-)

Ruzhadu, lorient (56).



Présidentielle ou Pouvoir du Peuple ??
3 juillet 2011 - 15h25 - Posté par drrider

bravo pour l’ article ,tres pertinent. Mais une chose est sure ,la classe des intellos censée eclairer le peuple ,est elle meme corrompu jusqu’ a la moelle epiniere. le peuple subi l’ influence des medias aux services du pouvoir politique et des oligarchies financieres . On voit que meme mecontent et insatisfait le peuple ne réagit pas , parceque la cervelle est bien formaté et qu’il n’ y a pas un discours pour prouver le contraire. La preuve en es donnée par le discour dominant qui impose que le choix des partis dis """institutionnels""" c a d PS et UMP , comme unique alternative. !!!!! On voit bien que tout le monde tombe dans le piége et marche dans la combine .Pour rappel meme si il y a un air de revolte en ambiance , cela ne veut rien dire car pour balayer la bourgeoisie et detruire ses institutions ,il faut des conditions objectives et subjectives . Dans notre cas ,meme si çà bouillonne , le niveau du degres des contradictions entre forces productives et rapports de productions n’ est pas encore suffisament critique pour permettre un debut de changement du systeme . Et je dirais meme que les premisses qui president au changement de société sont etouffés par la propagande et les medias mensonsonges . Là est aussi la preuve de l’ absence d’intellectuels engagés pour organiser et mener les chamboulements sociaux.



Présidentielle ou Pouvoir du Peuple ??
4 juillet 2011 - 15h13 - Posté par

En effet la plupart des intellectuels surveillent l’évolution de la crise du capitalisme sans trop se mouiller encore . Pourtant le feu est dans la maison France comme le prouve, comme par hasard, l’interwiew d’Henri GUAINO dans Marianne de cette semaine sur la nécessité de revenir à la politique des "trente glorieuses" ou le capital et le travail étaient soi-disant à égalité avec la nécessité du plein emploi avec un Commissariat au Plan très actif et intelligent . Le rétablissement d’ un Etat fort qui dirige l’économie revient dans la norme face à ceux qui ne voit que par les marchés financiers . Guaino prend conscience que la crise du capitalisme est gros de dangers pour la bourgeoisie et il appelle ses pairs à revenir à une gestion moins anarchique et à l’exemple des trente glorieuses de la période gaulliste et pompidolienne, d’ailleurs Sarko va faire un discours sur Pompidou cette semaine je crois .

Cette réflexion d’un serviteur zélé du capital démontre une certaine peur des résulats socio-économiques de cette crise jamais vu dans l’histoire du capitalisme .La cupidité des spéculateurs , des rentiers ,des grands patrons est à son comble comme le démontre Paul JORION dans son livre "le capitalisme à l’agonie". Une frange de la bourgeoisie prend conscience du choc dramatique de cette cupidité. Mais elle est minoritaire et la logique du système fait que Henri GUAINO ne peut pas changer quoi que ce soit à la réalité "agressive des marchés" et des égoïsmes des rentiers et affairistes de tous poils, sans oublier toutes les mafias à l’oeuvre. Le G20 se réunit pour rien car les nouvelles grandes bourgeoisies des pays émergents ne veulent pas se priver des profits qu’elles engrangent en ce moment en faisant "turbiner" leurs travailleurs pour pratiquement rien comme au 19ème siècle en France et en Angleterre.Notre pays est pris dans cette tourmente et ses résultats économiques tournent au drame dans pratiquement tous les domaines y compris notre agriculture, pourtant un point fort.Nos élites ,acquises à la pensée unique du moins d’Etat possible, ne peuvent suivre les propositions de Henri GUAINO qui les alertent à mon avis assez intelligemment.Ils ne peuvent pas renoncer à moins d’argent pour eux-même au profit des travailleurs. Leur esprit de classe est aussi pernicieux et égoïstes que celui des aristocrates du 18ème siècle. Beaucoup de patrons de PME-PMI regrettent cet état de fait,mais en même temps ils "soldent" leur boîte à des fonds de pension ou autres formes de fonds d’investissement pour bénéficier d’une retraite dorée dans un paradis fiscal comme la Belgique-Suisse-monaco etc ...Ils renoncent à la bataille économique qui sauvera la France de la déroute , ils trahissent leur pays sans remords ni chagrin . La grande bourgeoisie mondialisée s’en fout , l’autre bourgeoisie plus nationale abandonne pour vivre tranquille jusqu’à la fin de ses jours dans des endroits à l’abri des luttes sociales et de la colère populaire ; l’exemple des "armateurs grecs", qui ont planqué leur pognon en Suise, est significatif. Ce constat véridique devrait faire bouger nos intellectuels qui vivent de la manne fiscale littéraire et des postes appointés par l’Etat en faillite perfusé par les marchés à un taux d’intérêts prohibitifs . L’exemple grec devrait faire tâche d’huile dans notre pays dirigé depuis trop longtemps par l’UMP-PS avec des dirigeants incapables et corrompus .

le peuple doit donc reprendre le pouvoir et "effacer ses dettes" sans aucun complexe.L’alternative à la crise du capital ce n’est pas Aubry-Hollande-Royal, ni même un nom de la gauche de la gauche, c’est un peuple en mouvement qui reprend ses villes et villages et ses entreprises en autogestion coopérative, qui retrouve sa monnaie pour vivre sa nouvelle gouvernance économique et sociale, qui passe des accords de coopération avec des pays amis, qui protège ses frontières des mafias de toutes sortes, des contrebandiers des produits à bas prix sur la sueur esclavagiste des travailleurs des pays émergents,qui contrôle les capitaux du peuple pour un investissement productif d’emplois à plein temps pour une longue durée, qui offre à sa jeunesse un avenir intéressant et créatif , qui supprime toute forme de pauvreté qui broie l’être humain dans ses qualités intrinsèques . Voilà l’avenir qu’il faut à la France sans capitalistes-rentiers-spéculateurs ...

Nous en sommes capables , nous devons relever ce défi...Malgré les efforts idéologiques de raison de Henri GUAINO le capitalisme même rénové aux trente glorieuses n’est plus l’horizon de l’Humanité. Certains pays d’Amérique latine montrent le chemin, un pays comme la France peut renouer avec sa tradition "révolutionnaire" endormie par des dizaines d’années de compromis de classe grâce à une lutte de classe "larvée" qui construisit vaille que vaille le système social français remis en cause aujourd’hui avec violence par les sbires du capital corrompus .

Les militants révolutionnaires doivent avoir confiance , le peuple reconnaitra les siens sans tarder avec des temps aussi durs à vivre...

Bernard SARTON


Présidentielle ou Pouvoir du Peuple ??
3 juillet 2011 - 20h04

abstention populaire et de classe

Pilar







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite