Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!

de : vivelepcf
samedi 25 décembre 2010 - 14h29 - Signaler aux modérateurs
17 commentaires

par vivelepcf

Depuis plusieurs congrès du PCF, nous avons été plusieurs à insister sur la nécessité pour les communistes de porter l’exigence de la sortie de la France de l’OTAN. La réintégration complète dans le commandement intégré, les renforts encore envoyés pour la sale guerre US en Afghanistan, contre l’immense majorité de l’opinion publique, renforcent encore l’opportunité de lancer une grande campagne nationale dans ce sens.

Pourtant, à chaque congrès, les directions du Parti esquivent la question et renvoient les communistes vers une autre perspective, celle de la « dissolution » de l’OTAN.

Comme nous l’avons montré, ce n’est pas du tout la même chose. Les deux objectifs ne peuvent pas être confondus.

L’actualité vient, par un biais très inattendu mais très instructif, d’étayer notre argumentation.

JPEG - 11.9 ko

Gregor Gysi est un dirigeant historique du parti allemand « die Linke » (la gauche), partenaire privilégié du PCF dans le PGE. Il a été l’un des principaux partisans des transformations du SED puis du PDS, les partis historiques où s’organisaient les communistes allemands, jusqu’à la dilution du PDS dans « die Linke ». Il est actuellement président du groupe Linke à la chambre des députés (Bundestag).

Le site internet Wikileaks défraie la chronique en ce moment en rendant publiques des notes diplomatiques des ambassades américaines. Un rapport de l’ambassadeur américain en Allemagne, relate une conversation qu’il a eue avec Gysi en novembre 2009.

Gysi rassure le représentant américain à propos des positions antimilitaristes et apparemment anti-OTAN tenues par Die Linke. Il ne faut pas les prendre au pied de la lettre. Demander la dissolution de l’OTAN n’est qu’un vœu pieu. Elle nécessiterait que la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis soient d’accord. Pas de risque ! Mais mettre en avant cette revendication permet, selon Gysi, retranscrit par l’ambassadeur, « d’empêcher » que monte un « appel dangereux pour le retrait de l’Allemagne de l’OTAN ». Rien qu’un placebo pour tromper les militants anti-impérialistes allemands !

Tout est dit. Gysi n’a pas démenti cette partie du compte-rendu de l’ambassadeur de leur conversation tenue sur le « ton de la causerie amicale ».

Sur le fond, comme beaucoup de nos camarades allemands, nous ne sommes pas étonnés. Déjà en mai 2002, après que trois députés du PDS avaient déployé une banderole au Bundestag pendant le discours de George Bush avec le slogan simple, « M.Bush, M. Schröder, arrêtez vos guerres ! », la direction du PDS était allée présenter ses excuses au président américain…

Ceci dit, une telle proximité, une telle collusion entre Gregor Gysi et les autorités américaines, laissent à réfléchir.

Sur l’OTAN, le débat doit aller jusqu’au bout dans le PCF en donnant tous les éléments aux camarades. Dans le PGE et cela déteint dans la direction du PCF, est défendue la perspective de transformer l’OTAN en une « force de paix », dont le renforcement du pilier européen serait le garant. La revendication de « dissoudre l’OTAN » correspond, sur le mode pseudo-radical, à cette position illusoire qui porte en fait l’acceptation de l’alliance impérialiste US-UE.

Assez de rentrer dans le jeu de l’UE, de ne mettre en avant que le niveau européen qui étouffe les possibilités de résister et de gagner au plan national dans l’intérêt de tous les peuples !

Plus que jamais, exigeons le retrait de la France de l’OTAN ! Coordonnons nos campagnes d’actions avec les progressistes d’Europe qui demandent aussi le retrait de leur pays de l’OTAN ou le maintien de sa neutralité ! Exigeons le retrait des troupes françaises d’Afghanistan !

Contrairement à la conception que M.Gysi a de son parti Linke ou du PGE, le rôle du PCF, ce n’est pas d’occuper un espace à « gauche », mais de faire monter les luttes anticapitalistes et anti-impérialistes les plus efficaces !


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
25 décembre 2010 - 16h16

Excellente analyse ! Ca fait des mois que je dis que ce sujet va etre bientot tabou au pcf car le ps a um pt de vue oppose, rien ne doit gener des accords de gouvernement avec cette gauche plurielle nouvelle mouture.



Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
25 décembre 2010 - 16h28

Dernier communiqué du PCF sur le sujet :

Le sommet de l’OTAN à Lisbonne est qualifié d’historique avec l’adoption d’un nouveau concept stratégique pour faire face aux défis du siècle. Mais cette inflation verbale masque difficilement l’impasse dans laquelle l’OTAN est engagée.

La paix et la sécurité dans le monde ne sont possibles qu’en liant les exigences de développement dans toutes ses dimensions, à la réponse aux attentes sociales et démocratiques. Elles passent par le règlement des conflits, la nécessité du multilatéralisme, par le renforcement et la démocratisation du cadre de l’ONU.

Le sommet de l’OTAN a évacué toutes ces questions. Il n’a fait que prolonger et adapter les stratégies fondées sur les logiques de guerre et d’affrontement entre grandes puissances. Celles–ci accentuent les tensions, les violences et les confrontations armées. En Irak ou en Afghanistan où l’OTAN est militairement engagé, force est de constater que le désastre sécuritaire le dispute à l’échec politique. L’OTAN n’est pas la solution. Elle fait partie du problème. Elle est un facteur aggravant des crises d’aujourd’hui, en particulier en Afghanistan.

Le Parti communiste français rappelle son exigence du retrait des troupes de l’OTAN de l’Afghanistan et de la définition d’une nouvelle approche pour la reconstruction du pays et la sécurité dans toute la région.

Ce sommet de Lisbonne démontre l’importance de l’action pour une conception nouvelle de la sécurité et des relations internationales. Elle passe par le démantèlement de cette organisation fondée sur l’exercice de la force et les politiques de domination.

Parti communiste français

31 novembre 2010



Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
27 décembre 2010 - 00h32 - Posté par

donc pas de demande formelle de quitter le commandement intégré ?

c’est très clair.

C’est la meme position que celle de Die Linke.

Cà endort et çà fâche pas nos "amis socialos".


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
27 décembre 2010 - 15h04 - Posté par

Exact, la sortie, de la France, de l’OTAN n’est pas notée....


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
25 décembre 2010 - 18h15 - Posté par richard PALAO

Si c est un embassadeur américain qui le dit ça ne peut-être que vrai , ces gens là ne mentent pas !!!



Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
25 décembre 2010 - 19h03 - Posté par Michel Lamer

Comme c’est son excellence l’ambassadeur des Etats-Unis qui le dit, Gregor Gysi, interrogé expressément par la presse, prend garde de ne pas le contredire, de ne pas démentir ses propos.



Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
26 décembre 2010 - 00h00 - Posté par

QUEL BEAU FOUTAGE DE GUEULE ! WURTZ ET GYSI...

Je les attends à la prochaine occasion on leur rappellera çà.


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
26 décembre 2010 - 08h40 - Posté par

Y a un wikileaks sur Wurtz ?


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
26 décembre 2010 - 10h26 - Posté par

pourquoi ? t’as peur ?


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
26 décembre 2010 - 11h28 - Posté par

Désolé mais les attaques sans preuve ne valent rien !!!


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
26 décembre 2010 - 17h17 - Posté par

Pas de preuves...t’inquiètes même avec des preuves ils trouveront toujours un moyen de nier...en tout cas le compte de Gysi est bon...


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
26 décembre 2010 - 23h53

GYSI est dépeint comme un informateur des USA...
j’ai beau chercher la dépèche en question dans les cables mis en ligne mais je ne trouve aucune mention de Gysi...

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
WikiLeaks and Germany’s Left Party
By Peter Schwarz
22 December 2010

Germany’s Left Party has been remarkably restrained in its comments about the revelations on the WikiLeaks web site and the persecution of its founder Julian Assange.

Although the parliamentary party did issue a press release dated December 15 in which it condemned “attempts to censor information from WikiLeaks and put pressure on the platform”, at the same time it clearly distanced the party from WikiLeaks.

The same press release calls for “a broad debate around issues of confidentiality” and states : “Political documents should not be published if this endangers the life, health or freedom of people.” It accuses WikiLeaks of becoming “a political player, for example, when it decides which documents are published, at what time, and which mainstream media are given exclusive access to the documents in advance.”

It has now become clear that there are also very specific personal reasons for the Left Party’s ambiguous attitude. The chair of its parliamentary group, Gregor Gysi, is one of the politicians sought out by the US Ambassador to Germany Philip Murphy to acquire “gossip” about the internal politics of his party. This was reported by Spiegel Online from a secret telegram published by WikiLeaks.

Gysi is in good company. Before the revelations about him, Helmut Metzner, chief of staff to Free Democratic Party (FDP) leader Guido Westerwelle, was also revealed as a secret informant for the US ambassador. Unlike Gysi, however, Metzner had to clear his desk.

Apparently, Gysi reassured the official representative of the US government that he should not worry about the attitude of the Left Party towards NATO. The party’s draft programme currently under discussion calls for “the dismantling of NATO and its replacement by a collective security system involving Russia”.

Gysi told the US ambassador how the official party position calling for the dissolution of the Atlantic military alliance should really be understood as a commitment for Germany to remain in NATO !

According to Der Spiegel, Gysi explained the dialectic of this discrepancy to the ambassador as follows : The demand was a tactical manoeuvre to keep the left wing of the party quiet. Otherwise, they would demand Germany quit NATO, which was much more dangerous. In contrast to German withdrawal, the dissolution of NATO was unrealistic because it would mean gaining the consent of France, Britain and the US. As long as NATO exists, however, it follows from Gysi’s argument that the Left Party would support German membership.

Challenged by Der Spiegel, Gysi did not deny he had met with the US ambassador. He claimed that he could no longer remember the exact wording of the conversation, and suggested a translation error, because the conversation had been conducted in German. But this certainly does not amount to a denial.

Representatives of the so-called party left have expressed indignation. If the conversation in November had happened as reported, “it would be adventurism and an affront to the party left,” parliamentary deputy Ulla Jelpke told Spiegel Online. In the daily Junge Welt, commentator Werner Pirker expressed outrage that Gysi had entrusted the US ambassador with information about the “dirty tricks used against the party rank and file”.

What a farce ! Three and a half years after the official founding of the party, it should now be clear to every member how the Left Party works. It is not merely in the sphere of foreign policy that the Left Party does the very opposite of what it officially proclaims in its programme and election campaigns. It does the same in every other policy area, whether the dismantling of public sector jobs, the privatisation of housing and public facilities, or the local implementation of the attacks on the unemployed and welfare recipients embodied in the “Hartz” laws.

The party “left” tries to cover up these right-wing policies with leftist-sounding phrases. The WikiLeaks revelations have exposed the nakedness of their attempts to cover for Gysi’s reactionary politics.



Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
27 décembre 2010 - 11h47 - Posté par Copas

Comme pour le reste les infos que sort Wikileaks sont des échanges à l’intérieur de l’appareil bureaucratique international de l’état US.

Ces infos reflètent ce que pensent les quidams de ces appareils. Ils faut les prendre pour ce qu’ils sont, et c’est déjà pas mal, car des recoupements ont montré que c’était, jusqu’à maintenant, des propos qui recoupaient des réalités.

Les tensions créées dans le camp impérialiste, entre états bourgeois, montrent que ça tape juste.

Pour autant, à chaque fois il y a nécessité de recoupement, et ne pas se contenter d’accepter une info parce-qu’elle est plausible pour nous.

Nous savons que l’essentiel de la gauche européenne et des verts européens, accepte et se place en soutien de l’OTAN et des interets US en Europe. Nous le savons par ce qu’ils ont voté et c’est là une preuve absolue.

Pour le reste, et les autres partis, il nous faut recoupements.

Le mieux est de demander aux partis impliqués (Die Linke et GUE), à la personne concernée, de démentir clairement tout cela.

C’est simple, non ?



Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
27 décembre 2010 - 14h06 - Posté par

Ces textes, en général, et précisément parce qu’ils n’étaient pas destiné à publication, ont de fortes chances d’être proches de la vérité !


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
28 décembre 2010 - 10h17 - Posté par richard PALAO

OUI , comme l’était la présence d’armes de destructions massives en IRAK certifiée par les ambassadeurs US et leur service secret en IRAK et dans les pays du golf .


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
28 décembre 2010 - 17h58 - Posté par

Moi je me souviens de l’accolade de Gayssot à l’Ambassadeur des USA devant les caméras de TV en pleine "Opération Tempête du Désert", lors de la première guerre en Irak.

Ca remonte à loin.. Comme on pourait dire !

Comme quoi "les mots ont un sens" mais les attitudes publiques des hommes publics en ont un aussi... Suffit de décoder.

G.L.


Opposition à l’OTAN : Gregor Gysi, dirigeant historique de « die Linke », rassure l’ambassadeur US. Révélation Wikileaks !!
29 décembre 2010 - 01h24 - Posté par

ce type de "dérive" était déjà dénoncé par André MArty avant qu’il passe l’arme à gauche dans un bouquin de 1956 dans lequel il dénoncait ces élus communistes qui frayaient un peu trop avec les tenants du pouvoir capitaliste...il faut croire que c’est en 1956, lors des procès staliniens contre Marty que le PCF a engagé son tournant réformard.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite