Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Lisbonne : 3 sommets en 1 ?

de : Luc Torreele
vendredi 19 novembre 2010 - 11h15 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Ce samedi 20 novembre aura lieu à Lisbonne le Sommet UE-USA.

Ce qui est spécial ici, c’est que se tiendront en fait trois réunions : donc le sommet Union Européenne, le sommet de l’OTAN et la Réunion du Conseil Economique Transatlantique, le bras armé du capitalisme transatlantique.

Les Sommets UE-USA se tiennent une à deux fois l’an, c’est la réunion des principaux responsables des deux rives de l’Atlantique : le Président des Etats-Unis, le Président de la Commission Européenne et le Président du Conseil Européen. C’est de là que sont avalisés et propulsées les grandes orientations politiques du projet transatlantique.

Ensuite il y a le Conseil Economique transatlantique (CET) : c’est l’organe central de mise en place du Grand Marché Transatlantique (GMT). Ce conseil a été mis en place pour accélérer la libéralisation des échanges entre les USA et l’UE. Ce qui est étonnant, c’est que cette instance ne compte aucun élu européen parmi ses membres, seuls y sont admis des représentants de la Commission Européenne. Ce conseil pour prendre ses décisions s’appuie principalement sur ce qu’on appelle les « dialogues transatlantiques », instances nébuleuses qui recherchent plutôt la discrétion, mais dont on sait qu’ils regroupent des représentants des plus puissantes multinationales des deux côtés de l’Atlantique comme par exemple Coca Cola et Siemens.

Se tiendra donc également la vingt quatrième réunion des chefs d’Etat et de gouvernement des 28 pays membres de l’OTAN. Elle est destinée à fixer les priorités stratégiques de l’Alliance Atlantique. C’est décisif pour la paix dans le monde ou l’OTAN est le seul organe impérialiste militaire du monde, en fait simplement une coalition de vassaux autour de l’impérium américain. Etats-Unis qui dépensent à eux tout seuls autant que tous les autres budgets militaires du monde, soit par exemple, six fois la dépense militaire de la Chine qui égale celle commune de la France et de la Grande Bretagne. Au cours de ce sommet sera avalisée la volonté de partenariat avec la Russie, tel que préconisé par les Etats-Unis.

Des nouvelles raisons d’être de l’OTAN seront également définies, comme la sécurisation de l’approvisionnement énergétique de ses membres. Les troupes américaines, leurs alliés et les mercenaires du commandement intégré de l’OTAN vont redoubler d’ardeur sur le trajet des pipelines et gazoducs actuels et futurs.

Le sommet UE-USA se verra proposer une résolution commune des parlementaires européens, invitant une nouvelle fois le gouvernement des Etats-Unis à ratifier le statut de Rome de la Cour Pénale Internationale et à y adhérer. Ce qui permet de se souvenir que tel n’est pas le cas à l’heure actuelle pour ce phare étasunien des droits de l’homme dans le monde. Cette résolution réitère également son appel à l’abolition universelle de la peine de mort. Nouveau rappel utile à garder en mémoire quand on pointe du doigt d’autres pays.

Un appel est également lancé pour une meilleure représentation des syndicats auprès du Conseil Economique Transatlantique. En effet…il n’y en a pas ! Il y a aussi cet appel aux dirigeants européens et américains et aux coprésidents du CET à tenir compte du rôle essentiel des législateurs pour la réussite du CET. On a failli croire que les signataires s’étaient oubliés dans toute cette histoire. N’empêche que des parlementaires demandant humblement l’autorisation pour que des élus européens et américains puissent donner un avis….Juste un avis, hein !

Pour une résolution signée par des parlementaires de droite libérale, des socialistes (gauche façon nouilles trop cuites) et des écolos, on ne peut s’empêcher de remarquer une sorte de retour au paternalisme néo-colonialiste : « L’Union Européenne et les Etats-Unis collaborent dans le monde entier pour défendre une cause commune qui repose sur une histoire, une culture, des intérêts et des valeurs partagés. ». Chacun y verra ce qu’il veut.

Un peu plus loin, cerise sur le gâteau : « Le Parlement Européen plaide en faveur de la réalisation d’un marché unique transatlantique pour 2015, dont l’achèvement constituera un facteur essentiel pour relancer la croissance et la reprise économiques mondiales ». Comme c’est beau la démocratie à l’européenne, un marché unique va être constitué au cours des cinq prochaines années entre les USA et l’Union Européenne avec l’appui des élus et autres élites de la droite, du centre-droite et de centre-gauche sans qu’un seul mot en soit dit aux citoyens européens !

http://polymedia.skynetblogs.be/


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Lisbonne : 3 sommets en 1 ?
19 novembre 2010 - 11h32 - Posté par zorba

DSK, Sarkozy et Cohn-Bendit sont d’accord. Tout le monde suit. Manque Benoit 16 le boche pour mettre un peu de vaseline et tout le monde se fera enc---r



Lisbonne : 3 sommets en 1 ?
19 novembre 2010 - 17h47

3 fois plus de repression ? :

Le Sommet de l’OTAN refoule les manifestants

De plus en plus de manifestants bloqué/e/s à la frontière portugaise.

Des membres du collectif Non au missile M51 et des Nez-fragés (Brigade bordelaise de la Clown Army - CIRCA) ont été refoulé/e/s ce matin à la frontière portugaise à laquelle les accords de Schengen ont été levés en vue du sommet de l’Otan qui se tient à Lisbonne à partir de demain.

De même, le bus du groupe des objecteurs et objectrices de conscience finlandais/es et ses 35 passagers ont été refoulés.

Enfin, un militant pacifiste contrôlé à son arrivée à l’aéroport a été refoulé car il portait sur lui le communiqué donnant le rendez-vous pour l’entrainement public à l’action non-violente.

Déjà au moins 9 militant/e/s de la mouvance pacifiste avaient été refoulés ces derniers jours selon l’Internationale des résistant/e/s à la guerre.

Les refoulé/e/s du jour pensent se retrouver devant le consulat du Portugal à Salamanque.

Il semblerait que soit la mascotte des Néz-fragés le lapin Pinpin qui soit apparu dans les fichiers de la police portugaise comme un dangereux terroriste manipulant des hordes de pacifistes pour s’emparer de l’Otan.

18 novembre 2010 - Communiqué

http://www.nonaumissilem51.org/







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite