Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Pour défendre les retraites, gardons la flamme !

de : PACO
mardi 16 novembre 2010 - 18h42 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 123.3 ko

de Paco

« La retraite aux flambeaux, Sarko au poteau et la soupe… aux poireaux ! » L’humour noir du slogan vedette de la manif nocturne organisée hier soir par l’AG interpro du Havre cachait mal le trouble causé par la perspective de la journée nationale « d’action » du mardi 23 novembre.

Près de 150 personnes participaient à une retraite aux flambeaux dans les rues du Havre hier soir. Manière de tenir vive la flamme de la mobilisation contre le gouvernement. A l’appel des unions locales CGT, CFDT, FSU et Solidaires, le cortège a déambulé entre Franklin et la sous-préfecture. Munis de lampions, de torches, de lanternes, de bougies…, les manifestants sortaient d’une assemblée générale un peu lourde. Question du jour : que faire du 23 novembre, journée nationale « d’action » décidée par les confédérations ? Une journée piège qui sera observée par le gouvernement comme par lesdites confédérations qui trouveraient là un prétexte cousu de fil blanc pour capituler sur les retraites.

L’idée de faire grève de la grève est dans certains esprits. La discipline syndicale a du mal à passer quand la stratégie nationale va dans le mur. Quelle mouche tsé-tsé pique les confédérations alors que la victoire était à portée de main ? Air connu. La colère emporte celles et ceux qui n’ont pas l’intention d’attendre l’élection présidentielle de 2012 pour signer un chèque en blanc à un parti qui s’y connaît aussi en trahisons.

Alors ? Par quel bout prendre le bâton merdeux ? Quoi que l’on fasse, cela fera sans doute rire Sarkozy qui se marre déjà quand il y a trois millions de personnes dans les rues. A sa place, je ne soufflerais pas trop sur les braises tout de même. Entre son impopularité notoire et les 64% de Français qui rejettent le « nouveau » gouvernement Fillon à peine nommé, il n’y a pas de quoi ramener sa fraise…

L’assemblée générale se donne le temps de la réflexion et se réunira mercredi, à 17 heures, salle Franklin, pour proposer des initiatives pour le 23 novembre… et après. L’idée d’une manifestation à 10 heures et d’un rassemblement à midi est dans l’air. Quoi qu’il arrive, nous sommes condamnés, une nouvelle fois, à mettre le paquet.

D’autres rendez-vous maintiendront le lien entre résistants dans le mois. Le jeudi 18 novembre, à 18 heures, une réunion du comité de soutien aux salarié-e-s de Cooper se tiendra au Val-aux-Grès, à Bolbec. Un hommage à Jules Durand, syndicaliste anarchiste havrais condamné à mort en 1910, sera par ailleurs rendu le jeudi 25 novembre dans le cimetière Sainte-Marie. Nous y reviendrons.

Face à un gouvernement de droite extrême, une extrême vigilance s’impose. Il n’y a en tout cas aucune place pour la résignation.

Quelques photos de la retraite aux flambeaux qui s’est terminée devant la sous-préfecture où AC ! offrait un vin chaud.

JPEG - 120.9 ko
JPEG - 125.4 ko
JPEG - 117.1 ko
JPEG - 104.5 ko
JPEG - 124.7 ko
JPEG - 164.8 ko
JPEG - 160.1 ko
JPEG - 122.4 ko
JPEG - 120.2 ko

PACO sur Le Post.fr.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
16 novembre 2010 - 19h07 - Posté par Michel

Bravo ! C’est certain que nous sommes obligés de mettre le paquet le 23. On lâche rien !
Nous on va aller mettre le dawa au Salon des Maires, ils vont nous entendre.
TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE, OUAIS, OUAIS !
Michel, un camarade CGT Service public, Essonne (91).



Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
16 novembre 2010 - 21h37 - Posté par infos utiles

SALON DES MAIRES
23, 24 et 25 novembre 2010 Paris, Porte de Versailles


Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
16 novembre 2010 - 21h51 - Posté par jaja

pour le 23 je sais pas mais à Nantes pour le 18 : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...



Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
16 novembre 2010 - 23h13 - Posté par patrice bardet

désolé de vous contrarier, les camarades

l’appareil de la CGT capitule ?

L’UD du Nord a "décidé" en intersyndicale avec la CFDT d’organiser un "rassemblement" place de la république à Lille, même pas une manifestation de la CGT

l’AG des syndicats CGT aura lieu dans 2 jours ( le 18)

 ; Autant dire qu’elle ne sert à rien qu’à entériner une décision prise à un autre niveau

mon syndicat n’ira vraisemblablement pas à l’enterrement



Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
17 novembre 2010 - 01h19 - Posté par

A quel(s) enterrement(s) Patrice ?


Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
17 novembre 2010 - 07h57 - Posté par patrice bardet

voici la conclusion du tract de l’UD ( pas une fois le mot grève)

Le 23 NOVEMBRE, journée nationale interprofessionnelle de mobilisation à l’appel de la Cgt, Cfdt, Fsu, Solidaires, Unsa

A LILLE, manifestation déploiement unitaire
11 h Place de la République (Préfecture)

et celle de l’intersyndicale

Le 23 novembre sera une journée nationale interprofessionnelle de mobilisation par
des actions multiformes :
Les organisations syndicales régionales appellent leurs structures, dans la région, à
décider ensemble d’initiatives dans les entreprises, administrations et les villes. Ces
initiatives visant la participation et l’implication la plus large des salariés (arrêts de
travail, rassemblements et manifestations en direction du MEDEF ou des pouvoirs
publics, meetings, initiatives vers les salariés ne disposant pas d’organisations
syndicales…).

A Lille, une manifestation-déploiement ayant pour but de
rencontrer les salariés et la population démarrera
à 11h de la Place de la République.

Les organisations syndicales régionales s’engagent dès à présent à participer
activement à la journée d’action Européenne du 15 décembre pour s’opposer aux
plans d’austérité qui se multiplient en Europe.
Le 10 novembre 2010

une manifestation- déploiement pour rencontrer les salariés ! !!!! à 11 h du matin, place de la république ? on croit rêver, non ?

c’est lieu de dislocation habituel des manifestations....ou des rassemblements de 300 ou 400 militants pour déposer une "motion"

alors, effectivement, on pourra déposer une gerbe pour l’enterrement du mouvement au parvis des droits de l’homme avant un éventuel barbecue


Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
17 novembre 2010 - 14h30 - Posté par richard PALAO

d après ce que j ai pu comprendre en te lisant c est ton UD qui adopte les mots d ordre qui effectivement semblent plutôt tièdes , alors pourquoi accuser la confédé CGT et l intersyndicale qui laissent à leurs organisations locales , en s appuyant sur les AG de travailleurs , de choisir leur mode d actions et leur durée ... ON NE PEUT PAS FAIRE COMME CERTAINS ( je ne sais pas si tu en étais ...) critiquer les confédés et leurs appels à l action venu d en haut qui ne prenaient pas en compte la combativité des travailleurs qui demandaient à aller plus loin que des simples défilés et continuer à attaquer ces confédés maintenant que les travailleurs peuvent décider eux-mêmes de la forme de leur lutte ... à chacun la ou il est de faire en sorte que l action contre la réforme des retraites se poursuivent partout en FRANCE , la multiplication des actions multiformes peut être efficace , ce qui compte c est de ne pas baisser les bras de prendre ses responsabilités et ne pas compter sur la "hierarchie" syndicale qu elle soit nationale ou locale pour régler les problémes à notre place ...les syndicats , c est nous...


Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
17 novembre 2010 - 07h56

Nous aussi ,sur Alés nous avons fait une nocturne,juste après le discours.
Partout ça bouge ,on continue, bientot ils ne pourront plus nous" taire".
Ils commencent à flipper ,c’est bon signe on continue.
bon courrage à tous,ça fait du bien de ne pas se sentir seuls







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite