Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Lettre à une bureaucrate

de : N°12855G
samedi 13 novembre 2010 - 14h13 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Sur les conditions et les conséquences de la gouvernance par le chaos

Chère Madame,

J’ai repertorié trois offres d’inventaires qui m’ont été faites ce mois-ci. Cela représente 12h de travail. Je n’y ai pas donné suite, contrairement, à ce que je faisais avant le mois de décembre 2009. Pourquoi ? Parce qu’en janvier 2010 la CAF a fait peser sur mes revenus RSA une créance de 122 euros. Sur quel motif ? Pour trois heures d’inventaires que j’avais effectué le mois précédent. L’argument terriblement grotesque m’a été confirmé par trois fois par votre employée, à savoir qu’une seule heure de travail effectuée est comptabilisée comme un mois entier par les Assedic. D’où elle justifiait d’une créance. Ce n’était pas suffisant, il faut le croire, puisque la CAF ne m’a pas retenu sur cette créance 122 euros mais une trentaine d’euros, tous les mois, depuis le mois de février jusqu’au mois de novembre. Soit approximativement 300 euros.

Bien entendu la CAF me prive ainsi : de la totalité de mes droits au RSA, d’un revenu complémentaire et de plus elle rogne sur mes droits successifs. Compte tenu de la propagande du gouvernement nous sommes loins, dans la pratique, de ce qu’il affiche publiquement. La CAF a donc une responsabilité immédiate dans le mensonge d’Etat. Elle est chargée dans sa pratique, c’est à dire dans le plus parfait silence, d’oeuvrer contre la propagande publique mais pour le mensonge qu’elle porte et qui doit rester confidentiellement connu des seuls salariés de la CAF et des allocataires qui en patissent.

Jusqu’où cette politique de "gouvernance par le chaos" ou "d’écrasement" ira-t-elle ? Il est fort possible que l’Etat décide bientôt s’il a su se rallier une opinion publique qui lui est favorable et à laquelle il ment facilement parce que ces gens s’empressent de détourner leur servitude en haïssant les pauvres et les étrangers, qu’il décide de supprimer les allocations aux personnes qui n’auront pas fait l’effort de travailler. Comme j’ai dû refuser ces inventaires parce que vos pratiques m’y ont obligé, il est possible que ma condamnation et celle de beaucoup d’autres ait été ainsi programmée. Vos services en auront la responsabilité.

J’ai voulu porter cette affaire devant le tribunal administratif. Mais très curieusement l’aide juridictionnelle m’a été refusée sur des motifs évidemment grotesques. Tout était convenablement bouclé. Est-ce que ce sera encore bloqué je ne peux pas en préjuger. C’est pourquoi je vous informe que je vais de nouveau tacher d’intenter une action en justice contre la CAF et si je le peux contre la personne qui était chargée de mon dossier à cette époque et contre son chef de service. Je répugne de surseoir à cette obligation morale qui m’enjoignait jusqu’alors ne pas participer à cette "guerre de tous contre tous" qui est la volonté idéologique et le mode de gouvernance que le pouvoir propage, mais l’attitude de vos employés ne fait plus guère de doutes sur le camp qu’ils ont choisi, et, de plus, mon existence est menacée.

Salutations


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Lettre à une bureaucrate
13 novembre 2010 - 18h18 - Posté par CHOMEUSE REBELLE

La justice n’est plus au service des pauvres et des exclus depuis bien longtemps.Elle les embastille, lente agonie au fond des prisons.
Il n’y a que la lutte, et la mobilisation contre cette volonté de recréer une catégorie de sous-hommes que sont les chômeurs et les précaires.Sous-hommes, donc pour la plupart des femmes.
En guerre, rejoins le syndicat cgt chômeurs rebelles et fait péter ta colère.
Bon courage,
à bientôt dans la lutte,
chômeuse rebelle



Lettre à une bureaucrate
13 novembre 2010 - 21h44 - Posté par

C’est au contraire un souci d’humanité délibéré qui m’a mené à porter le n°12855G. La sous humanité concerne bien davantage tous ceux qui entendent nous y rabaisser


Lettre à une bureaucrate
14 novembre 2010 - 14h07

C’est pas au TA qu’il faut t’adresser mais au TASS (Tribunal des affaires de sécurité sociale) et la procédure est gratuite. Va voir sur le site d’AC tu pourras y constater que ce TASS n’hésite pas à condamner la CAF et à rétablir les allocataires dans leurs droits...



Lettre à une bureaucrate
14 novembre 2010 - 15h01 - Posté par

Comme son nom l’indique le TASS est compétent seulement pour les contentieux entre la SS et les assurés. Les litiges avec la CAF n’entrent pas dans son champ d’action. Je m’étonne qu’on laisse un commentaire aussi mal informé et trompeur. Je veux dire que je n’incrimine pas Bellaciao mais la personne qui l’a laissé. Je m’interroge sur ses intentions et notamment sur le fait qu’elle prétende qu’il est possible d’obtenir justice alors que manifestement tout est bouclé...


Lettre à une bureaucrate
15 novembre 2010 - 09h00 - Posté par patdu49

salut

dommage tu n’expliques pas clairement ta situation, ce qui c’est passé précisemment etc ..

de quelle CAF il sagit etc ..

le RSA est une usine à gaz, il y a des erreurs enormes dans les CAF, certains conseils généraux, ne respectent même pas les lois etc ... comme dans les bouches du rhone par exemple, de nombreux litiges.

en cas de reprise d’activité, au RSA, les 3 premier mois = cumul intégral revenus activité + RSA socle.

ensuite c’est calcul du RSA activité (qui sera complété eventuellement par du RSA socle pour ne jamais tomber sous le plafond du RSA socle, au cas ou tu te retrouves sans aucune activité)

RSA activité payé par état
RSA socle payé par conseil général (région)



Lettre à une bureaucrate
15 novembre 2010 - 12h02 - Posté par

Au contraire mon explication est très claire. Il me semble que c’est toi qui ne veut pas admettre en l’espèce le vérité objective des faits .... Et notamment qu’il ne peut s’agir d’une "erreur" comme tu le dis, mais d’une volonté clairement établi de rapine. Relis plus attentivement : et tu verras qu’on peut difficilement soutenir l’argument que m’a avancé la caf.
Le problème demeure bel et bien toujours le même : beaucoup de gens refusent de croire aux aberrations. Esssayer de trouver une justification logique qui dispense la caf de sa responsabilité c’est nier une fois encore. Nous sommes tout de même dans un pays (voir article de Bellaciao) qui expulse des handicapés et des enfants.... Le réveil a sonné






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite