Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Rapport Bockel : mieux contrôler pour mieux punir

de : CNT santé-social
dimanche 7 novembre 2010 - 23h25 - Signaler aux modérateurs

Fédération CNT santé social et collectivités territoriales
33 rue des Vignoles 75020 Paris
Tél :06 28 33 42 43
mail : fede.sante-social@cnt-f.org

Communiqué

Rapport Bockel :
mieux contrôler pour mieux punir

Le secrétaire d’Etat à la justice, le socialiste Jean-Marie Bockel, vient de rendre un énième rapport sur la prévention de la délinquance au président de la république. Il comporte 15 propositions. Après la loi relative à la prévention de la délinquance de 2007, le plan prévention de la délinquance de 2009, ce nouveau rapport n’est que l’aveu d’un échec du gouvernement dans l’application de ses politiques répressives envers la jeunesse.

Une des mesures phares de la loi de 2007 consacrait le maire comme pivot de cette politique. Si cette mesure commence à s’appliquer, notamment dans les villes acquises à la majorité présidentielle (telles que Meaux, Orléans ou Nice), c’est sans la collaboration de tous les acteurs initialement prévus que sont les professionnels du social, du médico-social et de l’éducation.

Le secrétaire d’Etat qui fait l’éloge de toutes les mesures répressives adoptées depuis 2002, note cependant qu’elles n’ont pas enrayé « l’augmentation de la délinquance ». Jean-Marie Bockel est donc tout à fait conscient qu’il va droit dans le mur mais continue donc dans le même sens. A commencer par les retrouvailles avec les relents xénophobes du rapport Bénisti. Les étrangers - de préférences africains et musulmans- vivant en France dans les quartiers les plus défavorisés sont une fois de plus stigmatisés, et les analyses qui se veulent scientifiques n’ont rien à envier aux idées les plus nauséabondes du front national.

Aussi, comme l’objectif affiché de ces 15 propositions est de prévenir la délinquance, nous avons droit à l’utilisation de l’enquête de l’INSERM de 2005.Celle-ci préconisait le dépistage des risques de troubles du comportement dès le 4ème mois de grossesse. Cette fois-ci, ils ont décidé d’attendre la naissance et de mettre en place dès l’âge de 2 ans « un repérage précoce des enfants en souffrance ». Outre le fait que cela va stigmatiser, dès le plus jeune âge, des enfants en leur collant l’étiquette de potentiels délinquants, c’est aussi laisser penser que les enseignants qui constatent des difficultés pour certains de leurs élèves fermeraient les yeux et n’orienteraient jamais les familles pour qu’elles trouvent du soutien. Par contre il est bon de rappeler que le nombre d’adultes à l’école est en constante diminution et que c’est ce même gouvernement qui organise par exemple la disparition des RASED.

Comme les enfants ne deviennent pas délinquants par hasard, le rapport préconise de se préoccuper fortement des responsables légaux, les parents. On notera des propositions innovantes en terme de soutien : le « coaching parental » façon super Nanny , le développement des stages de responsabilité parentale , des « stages de remise à niveau linguistique et républicaine » ou encore des contrats de responsabilité parentale avec à la clé, la possibilité de suspendre les allocations familiales. Au delà de ce formidable soutien, il est aussi préconisé de renforcer la sanction vis à vis des « parents défaillants ». Par exemple, un parent qui ne se rendrait pas à une convocation à l’école pourrait être convoqué la fois suivante par les services de police. De quoi faire aimer l’école aux parents !

Enfin, ce rapport rappelle l’importance de la mise en application de la loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance avec le maire comme pivot de cette politique de contrôle et de répression. Il réinvite également les différents acteurs (police, justice, enseignants et travailleurs du social et médico-social) à coopérer en participant, entre autres, aux instances telles que les conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance ou les conseils pour les droits et devoirs des familles. L’éducation spécialisée est particulièrement visée. Les éducateurs de rue ne remplieraient plus leur mission de contrôle social attribuée par l’Etat il y a plus d’un demi siècle.

Ainsi comme les précédents textes, ce rapport ne laisse aucun doute quant à son idéologie : -restaurer les valeurs d’une République du travail, même s’il n’y en a pas,
 prôner l’autoritarisme en utilisant les concepts comportementalistes,
 réprimer celles et ceux qui ne se soumettraient pas,
 promouvoir le respect des valeurs culturelles d’une certaine France et notamment ses valeurs chrétiennes

Comme cela a été le cas depuis 2003, nous continuerons, aux côtés des organisations du Collectifs national unitaire de résistance à la délation et de tous les collectifs à résister pour n’être ni flic ni délateur.

Paris, le 07 novembre 2010


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite