Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Apaches, blousons noirs, racailles

de : Martine Lozano
lundi 28 juin 2010 - 15h08 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Apaches, blousons noirs, racailles

De nos jours on parle de l’adolescence en termes de troubles ou de symptômes en le considérant comme une maladie. Et si c’était la société qui était malade de ces jeunes ?

Apaches, blousons noirs, et racailles aujourd’hui soit apaches dans les faubourgs parisiens, blousons noirs des années 1950, « racaille » des cités de banlieue

On ne parle plus de l’adolescence qu’en termes de symptômes : anorexie, boulimie, hyperactivité, phobie scolaire, suicide... Des maisons sont réservées aux adolescents, elles sont toutes situées dans des ... hôpitaux. Alors, l’adolescence serait-elle devenue une maladie ?

C’est ainsi que l’on peut comptabiliser 40 000 tentatives de suicide par an (700 décès), la France est - après la Suisse - le pays où les jeunes se suicident le plus ci- et on avance comme explication le manque de perspectives réelles dans notre société, la violence ultime, l’indifférence des adultes à leur égard. Et si, derrière la « maladie adolescence », se cachait la maladie de la société selon l’anthropologue David Le Breton il y voit "dans la souffrance des plus jeunes, dans leurs conduites à risques, une supplique adressée à leurs aînés pour qu’ils reprennent enfin leur place... d’adultes."

Quant aux jeunes dans nos sociétés ce sont les nouveaux « pauvres » ; Alors que pendant longtemps « le pauvre » en France était une personne âgée vivant en milieu rural. De nos jours il est plutôt jeune et vit en ville en France car les 18-25 ans ne bénéficient d’aucune couverture sociale. Et le RSA jeune, qui devrait se mettre en place en septembre, ne concernera qu’une toute petite partie de cette population : ceux qui travaillent déjà.

De plus on constate un autre phénomène de société c’est que de nos jours le jeune constitue la variable d’ajustement de l’économie on ne lui propose que des stages,

Des CDD, des intérims, on compte 25% de chômage pour les jeunes en France et 40 % dans les quartiers difficiles.

Un exemple significatif citée par Louis Chauvel, sociologue à Sciences Po : « A l’arrivée de François Mitterrand au pouvoir, il y avait à l’Assemblée Nationale, un député de plus de 60 ans pour un de moins de 40 ans. Aujourd’hui la proportion est de 9 pour 1, pire qu’en Corée du nord. »

Alors une société où l’adolescence est vue comme une maladie où le jeune n’a aucune place ainsi d’ailleurs que le sénior qui a perdu sa place dans l’entreprise,

Une société où les jeunes les séniors sont plus considérés comme un problème à gérer que comme une richesse.

Quel avenir avons-nous ?

Martine Lozano militante associative

GIF - 7.7 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Apaches, blousons noirs, racailles
28 juin 2010 - 17h47

Effectivement, cela va loin, il existe aujourd’hui de plus en plus rarement le système de "passation de pouvoir" que j’ai connu, des aînés vers les plus jeunes dans l’apprentissage dans tous les sens du terme, avec le phénomène de délocalisation de l’industrie, appelé de manière abusive "Mondialisation" et c’est des millions de jeunes qui se voient privés d’avenir. Ajouter à cela le bénévolat à coup d’ONG subventionnées à moindre coût, développé par les socialistes dans des secteurs professionnels relevant du "social" ...
Je ne parlerai pas de l’exploitation éhontée de médecins, infirmiers, musiciens déjà formés, des ex-pays socialistes dans notre pays , et nous n’avons que quelques ravages causés par le Capitalisme sous sa forme ultra-libérale...
Sur le plan sociétal et parallèlement, le développement du"jeunisme" et ses produits dérivés a contribué à creuser le fossé entre générations qui a aussi pour fonction un affrontement permanent comme celui existant et entretenu entre les différentes catégories sociales.
Les "jeunes" seraient révolutionnaires et les "vieux" conservateurs et réactionnaires : On en arrive à dresser les jeunes exploités contre les vieux profiteurs, en oubliant ou en ignorant, que pas plus que la vieillesse ne sont des classes sociales.
Je connais l’angoisse de jeunes de ne pas "être comme les autres" parce qu’ils sont pauvres comme je l’étais à leur âge ou parce qu’ils ont peur de l’être avec la toute relativité de cette notion quand les parents ne peuvent ou ne veulent payer des marques à leurs adolescents.
La Bourgeoisie a réussi à mettre dans les têtes par la pub et les médias, un conformisme de valeurs consumériste, un standard de vie inatteignable par la majorité de nos jeunes : quelle solution ? Ne pas les laisser seuls, leur donner des limites qu’un jour ils franchiront quand ils arriveront à l’âge adulte et surtout les éduquer autrement qu’à écraser son voisin pour "arriver le premier", leur montrer l’amour et la solidarité, l’amitié, le partage, le respect des autres en particulier pour les plus faibles, les plus démunis . Ce n’est pas très tendance comme programme à développer, pas facile face au monde virtuel auquel ils sont confrontés, manipulés qu’ils sont par les "vieux et jeunes" capitalistes, à l’aide des "technologies de l’information."
Avec la "bataille des idées" les initier à la lutte anticapitaliste, c’est chiant c’est sûr, mais avec cela on peut leur expliquer le monde. Cette opinion en vaut d’autres, mais elle a aidé à construire des jeunes au sens critique, mieux dans leur peau que d’autres JdesP



Apaches, blousons noirs, racailles
28 juin 2010 - 18h14

Dans les années 70 Gilles Servat dans sa chanson "lithanies pour l’an 2000" écrivait : "Avant que le siècle ne s’achève nous avons vaincu le cancer mais on ne meure pas moins qu’hier les suicides ont pris la relève. Je garde encore au fond de moi en ce mois de mai 2010 le souvenir de ces années 70 où l’on sentait tout ça venir"



Apaches, blousons noirs, racailles
28 juin 2010 - 21h29 - Posté par air éthique

Vive les Jeunes !.. Apaches, blousons noirs, racailles, comme ils disent...
Nous sommes des Rebelles inter-générationnels !
Insoumission, vive la désobéissance Civile !
Un "senior"






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite