Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux

de : Paris
samedi 27 mars 2010 - 14h57 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires

Le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, allié du PCF aux élections régionales dans le cadre du Front de gauche, a annoncé vendredi que ses élus "ne participeront pas" aux exécutifs régionaux.

Pas d’AFP sur Bellaciao SVP,
L’AFP ne le VEUT PAS !

La suite donc :

http://www.publicsenat.fr/lcp/polit...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
27 mars 2010 - 16h28

Le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, allié du PCF aux élections régionales dans le cadre du Front de gauche, a annoncé vendredi que ses élus "ne participeront pas" aux exécutifs régionaux.

Quand on pense que c’est ce point qui a fait obstacle à l’alliance avec le NPA, et qu’au final le PG adopte la même position que le NPA vis à vis des exécutifs dominés par le PS, ça laisse rêveur... Qui cherche quoi, exactement ???

Chico



Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
27 mars 2010 - 16h51 - Posté par lab

d’accord avec toi chico la prochaine étape pour le PC ça sera moins 90 élus


Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
27 mars 2010 - 18h00 - Posté par manochiccio

objectif atteint. Marginaliser le NPA et recuperer lune partie des postes d’ élus perdu par le PCF qui passe comme indiqué de 154 élus à 90 Bien vus le PG , mal vus les bisounours du NPA

Manochiccio


Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
27 mars 2010 - 21h26 - Posté par christainR

Manifestement la consigne n’a pas l’air être respectée partout car sauf erreur de ma part les élus Front de Gauche de l’Aquitaine participent à la commission permanente et regrettent voir sud ouest aujourd’hui de n’avoir qu’une délégation à la culture en la personne de Gérard Boulanger.Il faut dire que ceci explique cela car à la lecture de l’appel du front de gauche pour voter PS au deuxième tour il n’y posait aucune condition.

Ci joint le lien pour voir la composition de la commission permanente au Conseil régional d’Aquitaine.http://aquitaine.fr/actualites/arch...
Nota au deuxième tour j’ai mis une enveloppe vide : un pressentiment sans doute



Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
28 mars 2010 - 13h13 - Posté par copas

L’histoire est légèrement differente.

Le parti de gauche comme le PCF se sont tortillés dans tous les sens dans les discussions pré-électorales pour ne pas s’engager sur l’indépendance vis à vis des politiques du PS et des exécutifs régionaux.

Si le NPA a eut un soucis c’est bien d’avoir mal mené ce genre de questions en acceptant des discussions politiciennes avec la gauche de gestion libérale.

Il aurait été moins politicien qu’il aurait mieux favorisé des évolutions dans le PC et le PG .

Il aurait moins cédé à l’électoralisme sous la contrainte de sa droite qui’l aurait été plus utile à la recomposition politique.

Là où, aux Européennes, le NPA faisait 2 à 3 fois plus de voix ouvrières que le front de gauche , il a trouvé moyen de diviser par 7 ou 8 les voix dans cette classe. Entre les deux le discours mi chou mi chèvre de ce parti.

Avec une constante, 75% des prolétaires qui se sentent proches du NPA et de l’extreme gauche , n’ont pas voté .

Il est utile de comprendre tout cela pour saisir les problèmes posés aux uns et aux autres.

Mais disons que pour l’instant, les premiers à être sortis de leur parti dans ces élections ont bien été au PdG (démissions collectives dans certaines départements) et le PCF par le départ d’un des bantoustans nomenclaturistes qui le travaillent depuis longtemps.

Pour le NPA, sa droite sort à nouveau les plats du chantage à la sortie du parti. A un moment ce qui représente une faction publique va bien finir par le faire.

Le PG national a rapidement compris le résultat des élections et l’épisode singulier du Limousin où ce qui est apparu comme une concurrence vis à vis du PS même au 2e tour vis à vis des plus grandes masses a été payant électoralement.

Ou autrement dit, en Limousin, les abstentionnistes d’extrême gauche (notamment du NPA) semblent être sortis du bois apparemment avec l’illusion d’une indépendance vis à vis de la gestion libérale.

C’est un enchainement des circonstances qui a fait cela dans le Limousin , un enchainement qui ne doit pas grand chose à la volonté des acteurs mais beaucoup à une erreur tactique du PS.

Apparemment le PG semble avoir compris cela pour sa direction , mais apparemment c’est plus difficile avec certains de ses élus qui semblent souhaiter continuer à être gauche casse-croute.

Bizarre quand même hein, l’indépendance vis à vis du PS bourgeois, jusqu’au bout , a créé une avancée d’un camp.

C’est à dire l’inverse de ce que n’ont cessé de défendre le PC et le PdG, voir le NPA qui a plié en partie sur cette question.

Le PdG a compris peut-être cela, à moins que Melenchon ne décide d’allonger certaines oreilles là dessus.

Ce qui ne change rien du caractère fondamentalement institutionnel de ce parti.
Une fois Mélenchon a dit que ce qui le séparait de Besancenot était la révolution.

De fait, si on a des doutes sur le positionnement du NPA, il n’y en a pas du côté du PCF et du PdG : anti-révolutionnaires pour leurs appareils.

Mais dans ce cadre institutionnel qui est un des terrains (mais le principal terrain est ailleurs, c’est ce qui fait difference), il est utile qu’un parti indique qu’il ne veut pas gérer aux côtés du PS. Même si dans les faits il semblerait que des élus de celui-ci aillent quand même à la soupe.

De même il est utile que des morceaux du PCF n’aillent pas également à une soupe sans principes.

Mais ce n’est pas là l’orientation nationale du PCF.



Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
28 mars 2010 - 14h48 - Posté par Paco

Bien vu Copas...

Melanchon est une girouette politique...

Un coup la main tendue à EE...

Puis bonne analyse et retournant à gauche...

Trés fort le Méluche...

MGB fait la photo avec Martine et Cécile...

Lui il va au meeting limousin pour conclure pas d’élus PG aux executifs...

Ce qui constitua le point de rupture FG/NPA...

Pas de doute qu’il refera des virages à droite...

L’appareil du PC ferait bien de se faire du souci, parce que lorsqu’il va se proclamer candidat à la présidentielle (avec les 500 signatures via le PS), ledit appareil va être mal... Mais c’est son pb, pas le mien.

Donc fonction politique établie du PG : contenir le NPA et stanguler les restes du PC.

Avant d’aller au gouvernement et de revenir à la maison mére ?

Poser la question, c’est y répondre...

Paco NPA


Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
28 mars 2010 - 20h32 - Posté par Patrice Bardet

la réalité est ce qu’elle est

70% des ouvriers, plus de 60% des employés se sont abstenus.

Quand le PCF et le NPA feront du porte à porte, peut-être auront-ils plus d’électeurs.

Le PCF a abandonné ce travail indispensable. Le résultat est là, sans appel.

Le reste me semble de la politique politicienne


Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
28 mars 2010 - 20h58 - Posté par Patrice Bardet

désolé pour la confusion : ce commentaire n’était pas particulièrement adressé à Copas, mais plus généralement aux partis.

Depuis 15 ans, où j’habite, je n’ai pas vu un seul militant, pas eu un seul tract (hors municipales), sauf du FN

Lors du TCE, j’ai fait du porte à porte, mais j’étais seul... et non "encarté". Je n’ai vu personne d’autre le faire


Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
28 mars 2010 - 20h36 - Posté par mgvlg

Au delà du débat sur la participation ou non aux exécutifs (qui va se poursuivre) nous avions décidé en Ile de France, malgré ce débat, de constituer un groupe Front de Gauche commun... Ce que ne dis pas le texte de Delapierre c’est que le PG voulait faire de ce groupe un tête à tête avec le PCF alors que nous voulons que ce groupe permette à la diversité d’exister avec la gauche unitaire, Les Alternatifs et Alternative Citoyenne... Le PG a refusé de participer au groupe car à 4 élus sur un groupe de 18 ils voulaient 2 des 5 places de la commission permanente, 2 présidence et vice présidence de commission sur 4... et Delapierre voulait la Présidence d’une base de loisirs dans l’Essonne... bref la course aux postes !

GABRIEL MASSOU, conseiller régional d’Ile de France,
Président du groupe Front de Gauche, Parti Communiste, Gauche Unitaire
Et Alternative Citoyenne et Les Alternatifs



Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
28 mars 2010 - 21h50 - Posté par David

Bien d’accord ! C’est pareil partout : en fait, ce qui c’est passé c’est que malgré quelques espoirs dans certaines régions, le PG n’a au final obtenu aucune vice-présidence. Du coup, une fois que les jeux ont été faits, il s’est offert un communiqué bien gauche, en expliquant qu’il les avait refusé. Du vrai foutage de gueule !


Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
29 mars 2010 - 20h38 - Posté par

et Delapierre voulait la Présidence d’une base de loisirs dans l’Essonne...

C’est ça, qu’on appelle "mettre les mains dans le cambouis"... Honte au NPA de ne pas vouloir assumer ses responsabilités !

Chico


Régionales : les élus PG ne participeront pas aux exécutifs régionaux
28 mars 2010 - 23h00 - Posté par Patrice Bardet

En Ile-de-France, le communiste Gabriel Massou a été élu vendredi président du groupe Front de gauche au conseil régional, qui comprend 14 élus (dont 11 PCF), a-t-il annoncé à l’AFP.

Les quatre élus du parti de gauche, qui font partie des 18 élus du Front de gauche

de 14 élus, on passe à 18 ? ou inversement ?

le sérieux journalistique, il est où ???

tant que vous vendez vos feuilles...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite