Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Tout n’est pas bon dans l’cochon !

de : Mengneau Michel
lundi 22 mars 2010 - 10h56 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 58 ko

de Michel MENGNEAU

Ce qui est une constante dans le système productiviste capitaliste, c’est la recherche du profit quoi qu’il en soit, quoi qu’il advienne. C’est l’unique but, et lorsque l’on ne peut atteindre le profit maximum pour diverses raisons, conjoncturelles ou autres, on contourne le problème, ou on le déplace, mais de toute façon on atteindra l’objectif qui est de faire le maximum d’argent dans n’importe quelles conditions.

On se souvient de l’épisode de la marée verte sur la cote nord-bretonne, invasion d’ulve dans les estuaires et sur le littoral qui a littéralement pollué le paysage et l’atmosphère. Tollé d’indignations, mise en cause de l’exploitation intensive du cochon sur les bassins versants.

Qu’a-t-on fait ? Beaucoup d’effet d’annonce du gouvernement, de Fillon en particulier qui, de plus, y a rajouté des mensonges, malheureusement on commence à en avoir l’habitude, le tout pour prendre des demi-mesures dans lesquelles on aiderait soi-disant la reconversion de l’agriculture des bassins versants, en laissant néanmoins cette initiative aux Chambres d’Agriculture qui avaient pourtant nettement contribuer à la propagation de l’agro-business.

Il ne faut donc pas s’attendre à des miracles, si ce n’est que le territoire déjà pollué est maintenant l’objet attentif d’une population ayant prit conscience du danger de cette forme d’agriculture.

Mais pour les promoteurs du cochon à tout va, il faut produire !

Comme on a épuisé un territoire, amplement pollué le littorale, on va déplacer l’inconcevable pour éviter de ce faire tirer à boulet rouge par une population excédée. Alors, pourquoi pas la Vendée… Avec le conseil général insignifiant qui est le sien, un président totalement incompétent, « Ca devrait faire… », se sont-ils dits !

C’est ainsi qu’un projet de porcherie industrielle devrait voir le jour au Poiroux, petite commune agricole au nord-est de St-Hilaire-de-Talmon, mais surtout coincée entre deux petites réserves d’eau alimentées par le Payré, il y a donc de quoi s’inquiéter une nouvel fois, surtout pour le bassin d’épandage des lisiers qui va se faire sur plusieurs communes.

En plus de ce problème récurrent qu’on déjà connu les bretons, on peut signaler que dans ce genre d’élevage industriel sont utilisés à forte dose des antibiotiques pour combattre diverses maladies dues à la surconcentration, la peste porcine par exemple, et de plus, lorsque les dosages sont devenus trop importants on change d’antibiotique et ainsi de suite… Cela fait effectivement de la viande de porc pas cher en supermarché, mais d’en quelles conditions !

C’est pourquoi s’est monté un collectif pour empêcher cette ignominie, collectif qui nous propose de signer une pétition pour tenter d’influer sur la décision du Préfet de Vendée qui pourrait être le décideur suprême, étant devenu le bras exécutant du pouvoir, pouvoir qui est de fait hyper-productiviste, caché par l’enfumage d’un Grenelle de l’environnement faisant surtout office d’apparat.

Jusque où iront-ils dans la perversité pour arriver à leurs fins ?

Il est urgent d’empêcher de nuire à ces destructeurs de notre bien vivre !

http://cochonnerie.poiroux.free.fr

http://le-ragondin-furieux.blog4ever.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Tout n’est pas bon dans l’cochon !
22 mars 2010 - 15h53 - Posté par Mengneau Michel

Cette cochonnerie décriée peut paraitre un événement local, pourtant il n’en est rien car elle est le reflet même du productivisme agricole dans ce qu’il a de plus détestable. Et la multiplication de ce genre de façon de faire va finir de détruire l’agriculture paysanne, tout en nous polluant allégrement.

C’est pourquoi l’importance de cette pétition, et des actions de terrain qui pourraient s’en suivre car c’est plus la défense d’une généralité que d’un cas particulier.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite