Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Frédéric Lordon (31 articles)
Florilège "je ne suis pas Charlie"...
de : antoine (Montpellier) - 16 janvier 2015
7 commentaires
Charlie a reproduit le dessin de Mahomet coiffé d’un turban flanqué d’une grenade. Or il ne se serait jamais permis, et c’est heureux, de publier une caricature présentant le prophète Moïse, avec une kippa et des franges rituelles, sous la forme d’un usurier à l’air roublard, installé au coin d’une rue (Shlomo Sand) Charlie à tout prix ? (par Frédéric Lordon) Lorsque le pouvoir de transfiguration de la mort, ce rituel social qui commande l’éloge (...)
Lire la suite, les commentaires...
Confrontation entre F. Lordon et B. Friot le 03/10/2014
de : arnold - 6 octobre 2014
À l’initiative de la librairie Tropiques (Paris 14ème), du Réseau Salariat (http://www.reseau-salariat.info/), des Ateliers Populaires de la Connaissance et de Télé14, les économistes Frédéric Lordon et Bernard Friot débattaient le 03 octobre dernière sur le thème : Conquérir la souveraineté populaire sur la valeur économique et sur la monnaie. Vers l’ébauche d’une théorie politique sociale et économique d’émancipation, de progrès social, bref de gauche, à produire (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES ENTREPRISES NE CRÉENT PAS L’EMPLOI
de : F. LORDON - 26 septembre 2014
3 commentaires
« La seule chose qu’on n’a pas essayée, c’est de faire confiance aux entreprises. » Ah ! la riche idée : faire confiance aux « entreprises »… Faire confiance au preneur d’otages en se jetant dans ses bras, persuadé sans doute que l’amour appelle invinciblement l’amour — et désarme les demandes de rançon. Mais le pire, dans toute cette affaire, c’est peut-être l’irrémédiable inanité de la stratégie de M. Hollande et de ses (...)
Lire la suite, les commentaires...
Conspirationnisme : la paille et la poutre
de : Frédéric Lordon - 25 août 2012
Le peuple est bête et méchant, le peuple est obtus. Au mieux il pense mal, le plus souvent il délire. Son délire le plus caractéristique a un nom : conspirationnisme. Le conspirationnisme est une malédiction. Pardon : c’est une bénédiction. C’est la bénédiction des élites qui ne manquent pas une occasion de renvoyer le peuple à son enfer intellectuel, à son irrémédiable minorité. Que le peuple soit mineur, c’est très bien ainsi. Surtout qu’il veille à continuer (...)
Lire la suite, les commentaires...
A 75 % les riches partiront ?
de : Frédéric Lordon - 16 mars 2012
5 commentaires
Mais qu’ils partent donc, ils ne nous manqueront pas. Ils sont très remplaçables, leur fortune est inutile à l’économie, et elle est un trouble à l’ordre public. Ah oui : en partant, qu’ils n’oublient pas de déposer leur passeport à la porte. Avant de la prendre. Les faux-semblants de la gauche serpillière Retour à la table des matières Il y a suffisamment de raisons d’être affligé de la campagne du candidat « socialiste » — qui ne trouve mot à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Présidentielle J-51 : la campagne vue par Frédéric Lordon
de : Coma81 - 3 mars 2012
Télérama - Février 2012 Par une déformation de lecture dont on ne sait plus ce qu’elle doit à une incompréhension feinte ou à la simple bêtise, les éditorialistes se sont plu à entendre une mention à la « gauche de la gauche » quand la tribune publiée il y a quatorze ans par Pierre Bourdieu en appelait, elle, à une « gauche de gauche » – formidable pouvoir des mots qui en deux signes à peine modifient du tout au tout le sens d’un propos. Il est vrai que les intérêts à ne (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour la socialisation du secteur bancaire !
de : Coma81 - 31 octobre 2011
Un signe de plus que la pensée unique est morte, (et que Taddéi en profite comme un petit fou), Frédéric Lordon n’a pas refusé pour une fois une invitation à venir débattre sur une chaine de télévision grand public. Ses propos anticapitalistes qui auraient été inaudibles il y peu, semblent aujourd’hui, la pédagogie de la crise aidant, la pure expression du bon sens. Sur la défensive, l’économiste othodoxe Catherine Lubochinsky avale des couleuvres : décidément, il devient (...)
Lire la suite, les commentaires...
Judith Bernard lit Lordon à la Bastille
de : @SI - 18 septembre 2011
Judith Bernard et sa troupe, ADA-Théâtre, seront dimanche 18 septembre à 16h30 place de la Bastille, pour donner une lecture-performance (mise en espace et en musique d’une demie heure) de la pièce de Frédéric Lordon, D’un retournement l’autre, sur la crise financière. L’événement est en plein air et gratuit, précédé d’un débat avec Frédéric Lordon, et suivi d’autres débats sur la crise économique, la politique d’austérité, la gestion de la dette... (...)
Lire la suite, les commentaires...
Euro : extension du domaine de la régression.
de : Frédéric Lordon, sur son site - 1er avril 2011
Pacte pour l’euro, impact sur les salaires. Comme dans un rêve de Naomi Klein qui rattraperait les malfaçons de sa thèse initiale, le néolibéralisme européen met un soin particulier à se conformer à la " stratégie du choc " - mais d’un choc qu’il a lui-même largement contribué à produire. On croyait déjà avoir vu du pays avec la " réponse " à la crise (financière privée) sous la forme de plans d’austérité (publique) sans précédent. Mais le prolongement du " pacte (...)
Lire la suite, les commentaires...
Etats-Unis : les fonds de pension publics au bord de la faillite. Fonds de pension, piège à cons.
de : Lordon, sur son blog. - 23 octobre 2010
Deux travaux récemment publiés par des économistes du NBER [3], institution peu portée à l’insurrection, jettent un éclairage assez cru sur la situation des fonds de pension publics des états fédérés étasuniens. Le total des engagements non financés des caisses de retraite (capitalisée) de la fonction publique des états atteint… 3300 milliards de dollars. Auxquels il convient d’ajouter 574 milliards de dollars d’impasse financière pour les municipalités et les (...)
Lire la suite, les commentaires...
La dette publique, ou la reconquista des possédants
de : Frédéric Lordon - 26 mai 2010
4 commentaires
de Frédéric Lordon Ainsi, il y a un « problème de dette publique ». Mais au fait, d’où vient-il ?... Ça n’est pas le genre de question que les promoteurs du thème aiment spécialement à poser : le fait, ou plutôt l’affirmation d’un supposé fait, leur suffit puisqu’il n’est besoin de rien d’autre à leurs yeux pour justifier d’avoir à faire quelques progrès supplémentaires dans le démantèlement de l’État social. Paradoxalement, la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Frédéric Lordon : « il faut fermer la Bourse ! »
de : chercheur au CNRS - 8 mai 2010
1 commentaire
Frédéric Lordon dresse un constat froid et lucide du fonctionnement des marchés financiers. Destruction de valeur, vampirisation des entreprises par les établissements financiers, le chercheur au CNRS en déduit une solution radicale mais aux conséquences positives. Chiche : qui osera lui répondre ? Dans un long papier paru dans le Monde Diplomatique vous préconisez la fermeture de la Bourse. Est-ce vos options politiques de dangereux gauchiste désireux de couper des têtes, ou vos (...)
Lire la suite, les commentaires...
Frédéric Lordon à la librairie Tropiques
de : Mister H - 21 août 2009
Il y a 8 vidéos sur la crise. Celle ci est la dernière, écoutez bien les dernières minutes elles sont édifiantes. Les précédentes vidéos : http://www.dailymotion.com/urbain_g...
Lire la suite, les commentaires...
Crise financiére : décodage décapant du discours médiatique par Fréderic Lordon
de : pilhaouer - 22 février 2009
Patientez sur les deux premières minutes, après, c’est excellent. Frédéric Lordon - Jeudi d’Acrimed - 1/2 par acrimed Frédéric Lordon - Jeudi d’Acrimed - 2/2 par acrimed Le Jeudi 5 février 2009, invité dans le cadre des « Jeudis d’Acrimed », Frédéric Lordon, économiste, auteur de Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières (Raisons d’agir, 2008), décode pendant 34 minutes le discours des médias sur cette crise financière, le grand écart (...)
Lire la suite, les commentaires...
Surtout, ne changez rien !
de : Frédéric Lordon - 12 février 2009
7 commentaires
De Frédéric Lordon C’est le mode d’emploi de la bombe à hydrogène politique, il n’est nul besoin d’aller en chercher les composants chimiques dans un obscur recoin de l’internet, tous sont là, exposés sous nos yeux, il suffit de les observer et d’attendre leur précipité. Petite recette de chimie détonante : 1) la tragique désorientation des décideurs ; 2) la (remarquable) persévérance dans l’obscénité des hommes de la finance, même aux tréfonds (...)
Lire la suite, les commentaires...
Duel de dames patronnesses au PS : unanimité contre le prolétariat !
de : Patrice Bardet - 22 novembre 2008
2 commentaires
pas de moi (et je refuse de citer la source que je n’approuve pas sur la suite), mais un petit rappel pour qui se ferait des illusions sur Aubry Martine Aubry est la fille de Jacques Delors, et passe évidemment par l’ENA. De 1989 à 1991, bien que socialiste, elle est l’adjointe de Jean Gandois, futur président du CNPF, à la tête de l’entreprise Pechiney. Elle entre au gouvernement en 1991, mais Jean Gandois doit lui conserver une grande estime, car il convainc la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Evian 8 novembre : conférence débat sur la crise avec Frédéric LORDON et Yann LE POLLOTEC (PCF)
de : PCF Chablais (74) - 6 novembre 2008
Samedi 8 novembre, de 17h à 20 h, à l’initiative de la section du Chablais du PCF et en collaboration avec ATTAC 74, une conférence-débat sur le thème "Crise financière, pourquoi ? quelle alternative politique ?" aura lieu à EVIAN en Haute Savoie à l’auditorium du Palais LUMIERE (quai Léger, anciens thermes). Frédéric LORDON est économiste, directeur de recherche au CNRS, rédacteur de nombreux articles du Monde Diplomatique, auteur de "Pour en finir avec les crises (...)
Lire la suite, les commentaires...
Frédéric Lordon, Conférence sur la crise financière
de : Orphée - 19 octobre 2008
1 commentaire
Je ne dis pas ce que j’en pense sinon que c’est une contribution française conséquente dans le débat au moment où l’autre s’imagine qu’il va le parachever le monde tel que Bush qui va partir n’aurait pas eu le temps de le faire ;-) Conférence sur la crise financière : Frédéric Lordon envoyé par unmondedavance
Lire la suite, les commentaires...
Souvenez-vous de la dernière crise
de : OC - 13 octobre 2008
1 commentaire
Beaucoup plus pertinent que la plupart des « fast thinkers », qui dramatisent la crise actuelle après avoir été incapables de l’anticiper, Frédéric Lordon nous explique que cette crise est un copier-coller de la précédente, celle de l’explosion de la bulle du Net en 2000-2002. L’histoire repasse les plats Dans l’extrait de son livre , ce chercheur au CNRS revient sur l’explosion de la bulle du Net et de ses entreprises que l’on baptise « dotcoms ». « (...)
Lire la suite, les commentaires...
MONDE DIPLO SUR LES CRISES FINANCIERES ET SUR LA DROITE LIBERALE
de : La Louve - 14 mars 2008
2 commentaires
Je me permets de vous conseiller d’acheter le Monde Diplomatique de ce mois de mars ... Deux très bons papiers éco (entre autres) " Crises financières, n’en tirer aucune leçon... de Frédéric Lordon Ailleurs, on aurait jugé la décision « populiste ». Mais c’est bien à Londres, fief de la City et poumon financier de l’Europe, que le gouvernement de M. Gordon Brown a décidé de nationaliser une grande banque en difficulté, la Northern Rock. Certes, il ne (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite