Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Impérialisme étasunien et dictature des mollahs


de : F Sharifi
mardi 6 janvier 2015 - 07h37 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Derrière les négociations autour du nucléaire iranien le grand marchandage

JPEG - 72.2 ko

Plus personne ne peut battre les tambours de la guerre. L’atmosphère hostile créée contre nous a disparu. Le monde a réalisé que les intérêts communs peuvent mener à un accord. » Ces propos de Mohammad Javad Zarif, chef de la diplomatie iranienne, font suite aux négociations sur le dossier du nucléaire qui se sont achevées le 24 novembre dernier. Elles sont prolongées jusqu’au 1er juillet 2015.

Pour Washington et Téhéran l’analyse est semblable : tôt ou tard un accord sera signé Pour la mollahrchie, la position des puissances secondaires tels que la France et de l’Union européenne n’est pas essentielle. En revanche, derrière un accord sur le nucléaire c’est tout une stratégie d’alliance qui se dessine entre la République Islamique et les Etats-Unis. Depuis la chute du bloc soviétique et les différentes interventions impérialistes en Irak et en Afghanistan, la dictature des mollahs et l’impérialisme étasunien n’ont cessé de se rapprocher, se trouvant nombre d’intérêts communs.

Bien sûr les négociations autour du dossier nucléaire seront longues et révèlent les divergences d’intérêts entre les grandes puissances. Ainsi, la France fait tout pour empêcher un accord, Fabius se faisant le porte-parole de Netanyahou et de la monarchie saoudienne. La France entend profiter du désamour entre Washington et Riyad pour renforcer sa position dans la région. Cela se fait au détriment de l’accès au marché intérieur iranien. Ainsi, la France occupe le 16e rang avec moins de 500 millions d’euros d’échanges annuels avec la République Islamique d’Iran. Elle se situe loin derrière ses concurrents européens et asiatiques et même derrière les Etats-Unis. Au cours des neuf derniers mois de l’année 2014, les échanges commerciaux entre l’Iran et l’Allemagne ont connu une progression de +33% atteignant 1,6 milliard d’euros (contre 350 millions pour la France), sans parler de la hausse importante des exportations américaines vers le marché iranien.

Cela étant dit, la République Islamique n’abandonnera pas totalement son programme nucléaire. La direction des Gardiens de la Révolution et le Guide souhaitent que la République Islamique d’Iran soit un « pays du seuil » c’est-à-dire d’être en capacité de se doter de l’arme nucléaire si besoin mais de ne pas développer un arsenal à ce stade. Enfin, la mollahrchie joue de la concurrence interimpérialiste et poursuit, pendant les négociations, son programme nucléaire civil. Ainsi, la Russie et la République Islamique viennent de signer un accord le 11 novembre 2014 pour la construction de deux nouveaux réacteurs. En effet, l’entreprise russe Rosatom vient de signer avec son homologue iranien NPPD un contrat sur la construction de deux réacteurs avec possibilité d’extension à quatre, pour la centrale de Bouchehr. Pour l’instant les négociations entre la République Islamique d’Iran et le groupe 5+1 achoppent sur deux points essentiellement : le calendrier pour la levée des sanctions internationales et la taille du programme d’enrichissement d’uranium de l’Iran. Pour le moment, la mollahrchie affirme vouloir multiplier par dix son programme actuel d’ici sept ans, notamment en utilisant des machines plus modernes et plus rapides alors que les grandes puissances ne souhaitent pas parler de levée des sanctions, mais simplement d’une suspension. Malgré ces blocages, un accord entre le régime dictatorial de Téhéran et l’impérialisme étasunien est probable.

En effet, le contexte régional chaotique qui pose un problème à la Maison Blanche et la situation sociale et économique catastrophique en Iran poussent au rapprochement. En effet, la corruption généralisée au plus haut sommet de la mollahrchie, l’explosion de la misère et du chômage, l’inflation galopante (plus de 40%), la chute des cours du pétrole (le baril de brut a perdu 50% de sa valeur en six mois), les sanctions économiques et financières pèsent lourdement sur les peuples d’Iran. D’autre part, la répression quotidienne des aspirations démocratiques et sociales, les attaques contre les militants ouvriers qui luttent pour leurs droits, les « réformes » contre le code du travail et la mise en place de législations toujours plus avantageuses pour la classe possédante et les clans au pouvoir accentuent la coupure entre le régime et l’immense majorité de la population. Dans ce contexte, le Guide de la Révolution Khamenei et le Président de la République Rohani veulent la levée des sanctions pour regagner des marges dans la redistribution clientéliste afin de redonner de l’air au régime.

Face à Daech et à un Irak plus que délité, les « alliances » se reconstituent Pour Washington, l’instabilité régionale et l’échec de toutes ses interventions impérialistes passées poussent à un « rééquilibrage » des alliances. Il s’agit d’enregistrer les rapports de forces régionaux et l’influence de la République Islamique. Cela soulève l’inquiétude de la monarchie saoudienne dont le soutien aux divers courants réactionnaires et contre-révolutionnaires de l’islam politique a été un des facteurs d’accentuation des guerres et de la montée de Daech. Riyad et Téhéran se livrent une guerre indirecte et par forces interposées. Cela favorise les logiques d’affrontements interreligieux alors que ce sont bien des intérêts capitalistiques et d’Etats qui se cachent derrière. Bien entendu, les formes que prennent ces affrontements et leurs violences sectaires prennent racine dans les réalités politiques, sociales et économiques délabrées de la région. Elles s’appuient sur le vide laissé par la défaite des mouvements nationalistes arabes et de la gauche révolutionnaire. Plus globalement, ces affrontements renvoient aux modes d’insertion modifiées à la mondialisation capitaliste et à l’abandon de pays et de populations entières à un mode d’extraction de la plus-value et des richesses qui renvoie davantage à une économie de la prédation qu’à un développement capitaliste classique adossé à des Etats-nations.

Aujourd’hui, la monarchie saoudienne défend non seulement sa place dans la géopolitique régionale mais aussi ses intérêts financiers. Or, pour la Maison Blanche il est important de contenir les ambitions transfrontalières de Daech qui bouleversent profondément les équilibres régionaux, menacent les pétromonarchies du Golfe et les intérêts de l’impérialisme étasunien. Au-delà de sa violence sectaire et de la barbarie de ses actes, l’une des principales caractéristiques et singularité de Daech est d’avoir modifié « les règles du jeu » et d’afficher la volonté de se départir des frontières historiques, du moins entre la Jordanie, le Liban, la Syrie, la Palestine, et l’Irak. Cet espace est perçu comme une structure géographique et politique unique.

Impérialisme étasunien et dictature des mollahs

Téhéran et Washington ont soutenu ensemble le gouvernement Maleki et soutiennent désormais son successeur Haidar Al-Abadi. La percée de Daech a renforcé la communauté d’intérêts entre l’administration étasunienne et le régime des mollahs. Il est de notoriété publique que les Gardiens de la Révolution interviennent depuis des mois sur le territoire irakien.

La collaboration entre l’impérialisme étasunien et la dictature des mollahs est de moins en moins discrète d’ailleurs. Ainsi, le Pentagone a révélé, mardi 2 décembre, que l’aviation iranienne avait bombardé des positions de Daech en Irak. Frappes saluées immédiatement par John Kerry.

En Syrie, la répartition des rôles entre l’impérialisme étasunien et la mollahrchie est tacite mais réelle. L’aviation US mène des frappes contre Daech, mais ce sont les Gardiens de la Révolution qui, au sol, combattent d’un côté les révolutionnaires syriens et de l’autre s’en prennent aux forces de « l’Etat islamique » là ou elles gênent le régime dictatorial de Bachar el-Assad.

De son côté, le pouvoir syrien soutenu par le Hezbollah libanais et par la République Islamique, poursuit le massacre quotidien de civils. Bachar el-Assad, qui vient de renouveler ses offres de services à l’impérialisme étasunien pour « lutter contre le terrorisme », a les mains libres pour écraser la révolution syrienne.

Même sur le Kurdistan d’Irak, les approches entre l’administration Obama et Téhéran sont communes. Ils soutiennent et arment Barzani tout en empêchant les composantes de la gauche Kurde de s’armer et s’opposent aux droits démocratiques et aspirations des Kurdes de Turquie ou d’Iran. Ainsi, les Kurdes d’Iran qui ont tenté d’exprimer leur solidarité avec la bataille qui se mène à Kobané ont été fortement réprimés par les Gardiens de la Révolution sans que cela n’émeuve les grandes puissances. Pour les courants de la gauche révolutionnaire kurdes qui avaient jusque-là profité de l’autonomie du Kurdistan d’Irak et notamment pour les organisations de la gauche révolutionnaire des Kurdes d’Iran qui ont trouvé refuge au Kurdistan d’Irak après la chute de Saddam Hussein, la situation est pour le moins dangereuse. Elles se trouvent aujourd’hui, plus qu’hier, à la merci des accords et rapprochement entre la République Islamique d’Iran, l’impérialisme étasunien et la direction Barzani. Le danger pour ces organisations est de se retrouver en quelque sorte en « liberté surveillée ».

Résister à toutes les forces contre-révolutionnaires

Au Moyen-Orient comme dans tout le monde arabe, les peuples s’affrontent aux forces contre-révolutionnaires que sont les Etats, les courants de l’islam politique et les puissances impérialistes. La situation nécessite la réactivation à l’échelle internationale d’un camp anti-impérialiste, socialiste et laïque qui pose la nécessité de la solidarité concrète avec les forces progressistes en lutte contre les barbaries, pour la démocratie et la justice sociale au Moyen-Orient. Il est de la responsabilité des courants révolutionnaires et anticapitalistes d’aider à l’émergence de ce combat pour l’émancipation. (Décembre 2014)

Par Babak Kia

Publié par Alencontre le 4 - janvier – 2015

http://alencontre.org/moyenorient/i...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Impérialisme étasunien et dictature des mollahs
6 janvier 2015 - 09h12 - Posté par F Sharifi

Le caractère dictatorial et religieux des Etats de la région , les pétrodollars des dictatures théocratiques Saoudite & Iranienne et la politique destructrice des USA ont fortement dégradé la situation politque du moyen orient

L’offensive néolibérale , la corruption des élites dirigeantes de ces pays , la politique destructrice de l’impérialisme et la politque criminelle de l’Etat juif d’Israël contre les Palestiniens ont fortement dégradé les conditions de vie des populations de la region , engendrant des nouvelles forces encore plus réactionnaires et criminelles à l’exemple de Daesh .

Sortir de cette situation chaotique nécessite la réactivation d’un camp anti-impérialiste, socialiste et laïque avec une solidarité concrète des forces progressistes en lutte contre les barbaries, pour la démocratie et la justice sociale au Moyen-Orient.






Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite