Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Penser l’exode de la société du travail et de la marchandise (suite VI)


de : via Michel Mengneau
jeudi 28 avril 2011 - 09h05 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 33.3 ko

Par André Gorz

Le philosophe André Gorz revient, dans l’un des derniers textes parus avant sa mort, sur la dynamique du capitalisme financier et sur les raisons qui permettent de voir dans le revenu social garanti une occasion de sortir du capitalisme. 25 septembre 2007.

Dans cette partie il est bien précisé que le capital humain fixe doit être indépendant de l’entreprise, il doit surtout permettre d’être autonome, ce qui repousse totalement le capitalisme qui se sert de la valeur travail comme variable d’ajustement de la rémunération des actionnaires, donc dépendant du capital.

L’appropriation du travail

Il n’est donc pas absurde de vouloir le paiement du temps libéré du travail (autrement dit une réduction du temps de travail sans perte de salaire) mais paiement n’est pas la même chose que rémunération.

Celle-ci signifierait que les individus restent au service du capital, que celui-ci a le droit de contrôler et de déterminer l’usage de leur temps hors travail, de s’approprier ce temps en exigeant qu’il puisse être rentabilisé par les entreprises. Le paiement inconditionnel du temps libéré, au contraire, signifie que la productivité accrue des individus est le sous-produit, la conséquence indirecte de leur libre développement, de leur autonomie accrue ; et que ce temps doit en principe pouvoir être soustrait à l’emprise du capital, pouvoir être approprié par les individus pour devenir le temps où ils accomplissent une activité qui leur est propre, créent leurs propres moyens de travail et produisent selon leurs besoins et leurs désirs [15]. Le paiement dans ce cas, peut devenir le moyen qui permet de créer les conditions dans lesquelles la production de richesse s’émancipe de la valeur, prend le « développement de toutes les forces humaines pour but absolu » et met la production au service de l’épanouissement des individus au lieu de mettre ceux-ci au service de la production. Selon la formule de Jean-Marie Vincent, nous avons à nous libérer de la production et pas seulement dans la production. L’extinction de la valeur et l’extinction du travail sont une seule et même chose.

Telles sont les perspectives qu’on peut dégager d’une relecture des Grundrisse. Antonio Negri a été un des premiers à les lire en ce sens [16]. Mais il n’est pas sûr que ses alliés et lui poursuivent dans cette voie. Ils considèrent que, par le fait qu’elles produisent du capital fixe humain, les activités « hors travail » par lesquelles les individus développent leurs capacités sont du travail capital-productif, créateur de valeur. L’homme lui-même, sa vie, l’ensemble de ces capacités sont du capital fixe et tout son temps de vie peut être considéré comme du temps de travail producteur de capital fixe.

Celui-ci est mis gratuitement à la disposition de la société et des entreprises qui le captent et le valorisent dans le procès de production. Le « travail » de développement, de production d’eux-mêmes que les individus accomplissent durant leur temps prétendument libre, est en réalité du surtravail non rémunéré et ce surtravail est devenu la source décisive de la survaleur. Il donne droit à une rémunération. Cette interprétation soulève des questions qui vont nous ramener au cœur du problème. Tout d’abord, le « travail » de développement humain est bel et bien créateur de valeur dans la mesure où les capacités dont il dote les individus les rendent opérationnels et productifs dans une entreprise particulière, donc semblables à des moyens de production que les entreprises achètent, semblables, du point de vue du procès de production, à des machines.

C’est là la conception étroite, primaire, du capital fixe humain, formé pour et par des entreprises pour leurs besoins spécifiques. Cette forme du capital humain n’est plus dominante. Dans la forme dominante, ce qui est essentiel, c’est l’autonomie, la polyvalence, donc un ensemble de capacités qui excèdent les besoins immédiats des entreprises. Le développement de ces capacités ne peut, ni ne doit par conséquent relever de la compétence d’entreprises particulières. Dans la mesure où il est indispensable à une soi-disant économie de la connaissance, il est, au même titre que le système éducatif, les infrastructures, etc., dans l’intérêt général et doit faire l’objet d’un financement public. Il fait partie des « faux frais » du système. Le capitalisme cherche à se défausser des faux frais en question en les mettant autant que possible à la charge des particuliers qui, sommés de financer eux-mêmes l’auto-développement de leur polyvalence et de leur autonomie, se trouvent pris entre deux impératifs contradictoires : ils doivent valoir mieux qu’un homme-machine mais c’est en tant précisément qu’ils ne sont pas de simples marchandises humaines qu’ils doivent pouvoir se vendre.

C’est sur cette contradiction que peut prendre appui une stratégie de sortie du capitalisme. Le capital fixe humain n’est pas, comme le capital fixe ordinaire, du travail mort « objectifié », servi ou mis en œuvre par du travail vivant. Il est, au contraire, de la même nature que le travail vivant. Résultat de l’activité et de l’expérience propres de l’individu social, le capital humain fixe non seulement est à lui, il est lui-même, fruit de sa capacité à se produire lui-même. Il en découle que pas plus que les individus développés n’ont eu besoin d’une entreprise capitaliste pour se produire, pas plus ils n’ont besoin d’une entreprise capitaliste pour mettre en œuvre « leur capital », c’est-à-dire leurs capacités, de façon productive. Ils peuvent en principe s’émanciper du capital, se soustraire au capitalisme pour autoproduire des biens matériels et immatériels pour leur propre usage commun en les soustrayant à la forme valeur, c’est-à-dire à la forme argent, à la forme marchandise.

Cette possibilité de soustraction et donc d’appropriation du travail qui est aussi refus et abolition du travail, ouvre une brèche dans le système par laquelle peut en principe s’amorcer un exode de la société du travail et de la marchandise- exode que préfigure notamment le mouvement des logiciels libres.

http://le-ragondin-furieux.blog4ever.com



Imprimer cet article





Souvenir de 1968
vendredi 22 - 17h05
de : Alain Collet
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
2 commentaires
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
5 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1
Gérants du capitalisme : plus zélé que moi tu meurs !
samedi 9 - 14h41
de : joclaude
Sale année.
vendredi 8 - 17h45
de : jy.D
2 commentaires
Le boomerang des « révolutions de couleur »
vendredi 8 - 17h42
de : joclaude
1 commentaire
A Shijiazhuang (mégapole de 11 millions d’habitants) on renoue avec le meme scénario qu’à Wuhan en janvier 2020 (vidéo)
vendredi 8 - 15h29
de : nazairien
4 commentaires
COVID 19 : A vous faire froid dans le dos !
jeudi 7 - 16h38
de : joclaude
4 commentaires
Mali : La France annonce avoir tué des jihadistes, des villageois évoquent des victimes civiles
jeudi 7 - 12h11
de : joclaude
2 commentaires
B117 et V2, ces inquiétants variants du coronavirus préoccupent les autorités sanitaires
jeudi 7 - 11h24
de : nazairien
1 commentaire
Les USA en naufrage
jeudi 7 - 10h02
de : Jean-Luc Mélenchon
6 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite